Les 10 gestes simples pour améliorer votre environnement

Les 10 gestes simples pour améliorer votre environnement ont été élaborés par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

En cette période de confinement, nos habitudes changent et notre quotidien s’en trouve bouleversé. Pourtant, par des gestes simples, nous pouvons continuer à préserver et améliorer notre environnement.

 

Si cette thématique vous intéresse, ne ratez pas notre formation sur les perturbateurs endocriniens (date décalée).


 

Dans mon appartement, ma maison… j’agis pour ma santé et mon environnement

  • J’aère mon appartement

Chaque jour, pensez à aérer votre logement pendant au moins 10 minutes. Renouvelez l’opération pendant et après certaines activités, comme la douche, la cuisine, le ménage ou le bricolage. Limitez également l’utilisation de parfums d’ambiance, d’encens ou de bougie parfumées qui diffusent certains polluants (et aérez après chaque utilisation).

  • Je veille au bon usage des produits chimiques

Bien qu’il soit interdit depuis le 1er janvier 2019 d’acheter, d’utiliser et de stocker des pesticides chimiques pour jardiner, ils sont toujours présents dans de nombreux produits de la vie courante : ils servent à repousser certains insectes (moustiques, puces, cafards, poux, etc.) ou à éliminer les rongeurs, parasites, mousses ou champignons. Limitez au maximum leur utilisation.

Il est indispensable de lire les recommandations figurant sur les emballages ou les notices.

Pour un usage en toute sécurité, lire et respecter les précautions d’emploi :

  • aérer la pièce où le produit a été utilisé avant de rentrer de nouveau dans la pièce ;
  • porter des gants lors de l’utilisation si indiqué ;
  • ne pas jeter les produits pesticides à la poubelle ni les vider dans l’évier. Vous pourrez les déposer à la déchetterie ou à l’endroit prévu par la mairie dès que cela sera de nouveau possible.
  • J’en profite pour cuisiner

Nous pouvons profiter de cette période pour cuisiner. Les produits maison contiennent par ailleurs moins de substances chimiques que les produits transformés.

Nos bonnes astuces :

  • cuisiner en plus grande quantité, quitte à congeler par la suite ;
  • privilégier les contenants en verre qu’on a déjà à la maison à ceux en plastique pour conserver et réchauffer les aliments ;
  • consommer des produits locaux et de saison.

Le site Agir pour bébé propose des conseils pour repenser notre façon de faire les courses afin de réduire l’exposition aux substances chimiques.

Dans mon appartement, ma maison… j’agis pour réduire les déchets et favoriser le réemploi

  • Je cuisine « zéro déchet »

Beaucoup d’entre nous ont redécouvert le fond de leurs placards : un paquet de flocons d’avoine qui traine, une bouteille de lait encore bonne, un peu d’huile. Il existe de nombreuses recettes faciles à faire (et délicieuses) que nous pouvons réaliser avec nos restes. L’Ademe en a fait un livre de recettes et met à disposition un guide pour moins gaspiller.

L’Ademe vous aide également à sélectionner les meilleurs labels sur de nombreux produits alimentaires.

  • Je deviens un pro de la réparation

Une vieille chaise cassée, un appareil qui ne fonctionne plus : nos placards regorgent d’objets que nous n’avons pas eu le temps de réparer. En cette période de confinement, profitez-en pour découvrir les conseils, tutos et guides pratiques pour choyer vos objets préférés. Pour devenir un pro de la réparation et apprendre à réparer soi-même, rendez-vous sur le site Longue vie aux objets.

Cependant, attention à bien respecter les règles élémentaires de prudence en bricolant pour ne pas encombrer les services d’urgence à la suite d’un accident domestique.

  • Je fais le tri dans mes placards

Être à la maison nous donne aussi l’occasion de faire du tri et du rangement dans nos placards et de réorganiser notre manière de trier et de ranger. Ensuite il n’y aura plus qu’à mettre tous ces objets de côté chez nous et tout sera déjà prêt pour les déposer dans les ressourceries le jour où nous sortirons de la période de confinement.

Plus largement, cette parenthèse dans le temps nous permet aussi de nous interroger sur notre manière de consommer.

Dans mon appartement, ma maison… j’agis pour économiser l’énergie

  • Je réduis ma consommation d’énergie

Au quotidien, de nombreux gestes peuvent vous aider à réduire vos consommations d’énergie et d’eau. Souvent très simples, ils vous permettent non seulement de diminuer vos factures, mais aussi de limiter vos émissions de gaz à effet de serre et de polluants.

  • Ne chauffez pas trop : 19 °C, c’est la température idéale
  • Purgez les radiateurs : en évacuant l’air, vous gagnerez en efficacité
  • Utilisez des multiprises et éteignez tous vos équipements en un seul clic : c’est jusqu’à 10 % d’économies d’électricité
  • Éteignez votre ordinateur et débranchez vos chargeurs après usage : c’est une économie de 80 euros par an
  • Préférez les ampoules LED (3 à 5 €) : c’est une économie de 30 €/an pour 10 ampoules
  • Placez vos appareils de froid loin des sources de chaleur
  • Dégivrez le congélateur et le réfrigérateur régulièrement
  • Réglez votre chauffe-eau entre 55 °C et 60 °C : c’est -30 % de consommation qu’à 80 °C
  • Laver son linge à 30 °C :  c’est 3 fois moins d’énergie qu’à 90 °C

Dans mon jardin, sur mon balcon…

  • Je protège la biodiversité

Être confiné chez soi, c’est l’opportunité de passer plus de temps dans son jardin, sur son balcon, à sa fenêtre pour observer la biodiversité au printemps : les arbres qui débourrent, les oiseaux qui chantent et s’activent pour préparer leur nid, les graines qui germent, les insectes pollinisateurs qui butinent les fleurs printanières… C’est aussi le moment de s’occuper de ses plantations et de se plonger dans les bonnes pratiques sans pesticide pour avoir un beau jardin ou de belles jardinières. Sans oublier les aménagements utiles pour favoriser le retour de diverses espèces amies du jardinier.

Et pour ceux qui disposent d’un jardin, lancez-vous : faites un compost pour un jardin zéro déchet et 100 % naturel. Suivez le guide de l’Ademe.

Des activités ludiques pour les enfants

  • Je redécouvre la nature avec mes enfants

Apprendre à reconnaître les 4 saisons, comprendre qu’il y a de la vie sur le sol et en dessous, savoir identifier les petites bêtes, préparer une mare pour les papillons, faire pousser une jacinthe… Autant d’illustrations et d’ateliers qui vont permettre aux enfants de découvrir la nature en s’amusant !

Et parce qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre

  • Je pense aux mooc pour m’instruire

Les mooc sont des formations en ligne ouvertes à tous. Vous souhaitez profiter de votre temps pour faire grandir vos connaissances en matière de biodiversité, de gestion de l’eau, de transition écologique ou encore d’agriculture urbaine : nous vous avons sélectionné quelques mooc gratuits.

Biodiversité et changements globaux

Ce mooc Biodiversité et changements globaux vous apporte les connaissances indispensables pour mieux comprendre en quoi la biodiversité est essentielle à l’existence humaine, les services qu’elle rend, en quoi il est indispensable de l’intégrer et de la conserver et les raisons pour lesquelles les peuples autochtones et locaux en sont les gardiens. Il vous permettra de vous engager dans la protection de la biodiversité.

La politique publique de l’eau en 5 questions

La potabilité de l’eau, la prévention des inondations, la préservation des milieux aquatiques sont autant de sujets traités par les pouvoirs publics. Mais en quoi consiste exactement la politique de l’eau en France ? Qui s’occupe de la gestion et du traitement de l’eau ? Comment cette politique est-elle mise en œuvre et avec quels financements ? Autant de questions auxquelles ce mooc répond.

À la découverte des métiers de la transition écologique, créatrice d’emploi

Changement climatique, biodiversité, énergie, ressources naturelles… les métiers de la transition écologique sont très hétérogènes et connaissent l’une des plus fortes dynamiques du marché. Parce que les voies pour y accéder sont multiples, ce mooc a pour objectif de vous proposer un panorama des métiers de la transition écologique à travers des témoignages de professionnels et un aperçu des voies de formation associées. Lycéens, étudiants, parents d’élèves, équipes éducatives : n’hésitez plus !

 

Nos autres actualités 

On parle de nous...

On parle de nous…

On parle de nous… Dans la dernière revue de plume d’Orfée disponible ici et édité par le Graine basé en région Aquitaine.

En effet le Graine d’Aquitaine a relaté le travail partenarial que nous menons avec le CRES Paca.

La thématique portait donc sur les réseaux éducatifs mobilisées pour relier environnement et santé.

Ainsi l’article relate les différentes actions menées dans la région. Il est donc question de nos projets sur l’alimentation, sur les risques auditifs  et sur les formations que nous animons.

Plus d’infos sur nos actions et nos formations

Article disponible ici (Pages 36-37)

Pour en savoir plus sur le Graine Aquitaine rendez vous ici

Aides et Appels à projets de la Région SUD 2020

Voici un récapitulatif des Aides et Appels à projets de la Région SUD 2020.

Appels à projets :

Aides et subventions :

 

Également voici d’autres appel Aides et Appels à projets de la régions SUD ici

Nos actualités

Appels à projets Fondation de France 2020

Voici la présentation des Appels à projets Fondation de France 2020.  Ainsi vous trouverez ci-dessous les informations détaillées et les dates limite de dépôt pour chaque thématique.

« Santé publique et environnement »  vise à soutenir des projets de recherches sur les conséquences des facteurs environnementaux. Ceux ci concernent donc la santé humaine, en population générale, en contexte de vie et de travail (deadline : 13 mars 2020).

Les projets soutenus concerneront :

  • des études sur l’impact sanitaire des facteurs de risques environnementaux ;
  • des études portant sur des actions de prévention en santé environnementale ;
  • ainsi que des études sur les mobilisations collectives et les interventions publiques relatives aux questions de santé environnementale. Les études épidémiologiques ou en sciences sociales seront considérées.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/sante-publique-et-environnement

 

« Transition écologique » vise à soutenir des initiatives locales et participatives permettant le développement de modes de vie durables (deadline : 7 avril 2020).

Quel que soit le territoire concerné (rural, littoral, urbain, péri-urbain, montagnard…), et quelle que soit la thématique (énergie, climat, agriculture, alimentation, biodiversité, déchets…), les projets soutenus devront :

  • traiter de front les questions environnementales et sociales, en abordant la transition écologique comme un levier de transformation de la société, vers plus de solidarité ;
  • associer trois phases : expérimentation, mise en œuvre et diffusion de pratiques ;
  • s’appuyer sur une large participation des citoyens et des parties prenantes du territoire.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/la-transition-ecologique-ici-et-ensemble

 

« Habitat » vise à soutenir des projets concernant aussi bien l’accès au logement que le maintien dans celui-ci (deadline : 17 mars et 8 septembre 2020).

Les projets soutenus permettront notamment :

  • de développer des solutions nouvelles telles que l’habitat participatif, le logement des travailleurs précaires, l’écohabitat, etc.
  • de contribuer à sortir des situations de fragilité les habitants de copropriétés en difficultés, d’habitat dégradé et/ou énergivore, etc.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/habiter-et-vivre-ensemble-sur-son-territoire

Également nous vous joignons la recommandation de le Fondation pour le dépôt des dossier. En effet suite à un nouvel outil de dépôt, elle recommande de crée son profil “très rapidement”.

De plus elle ajoute que le dossier sera accessible à tous moments.

Plus d’information ici

Plus d’actualités ici

Lancement du guide des ressources d'Ecolab

Lancement du guide des ressources d’Ecolab

Nous sommes heureux de vous annoncer le Lancement du guide des ressources d’Ecolab.

Ce guide des ressources permet de recenser les associations, les actions, les ressources du territoire ainsi que les propositions artistiques en lien avec l’EEDD sur le département du Vaucluse.

A cette occasion la première AG de l’association aura donc lieu le vendredi 13 mars 2020, à la Brasserie “La comédienne”

Au programme:

  • Rencontre avec les associations et les structures partenaires
  • Informations et distribution du «Guide des ressources 2020» 
  • Participation à des ateliers ludiques de sensibilisation
  • Spectacle tout public «Yes futur» par la compagnie Calorifère, à partir de 20h 

Lieu de l’évènement : 137, Avenue Pierre Semard, 84000 Avignon

Contact: Natasha Sire: 06 23 60 14 08- contact@eco-lab.fr

Plus d’info : ici

Nos autres actualités ici

Kit méthodologique - Outils et ressources zones humides

Kit méthodologique – Outils et ressources zones humides

Le Réseau Ecole et Nature (REN) édite son Kit méthodologique – Outils et ressources zones humides, dans le cadre de la journée mondiale des zones humides.

Le recueil d’outils et de témoignages se base sur les différentes publications du REN autour de la thématique de l’eau et de la participation citoyenne.

Ce kit méthodologique s’adresse donc aux organisateurs d’animations souhaitant s’appuyer sur des méthodes participatives. Ainsi ces méthodes reposent sur l’implication des citoyens dans la préservation de la biodiversité. Celles ci s’appliquent alors dans des contextes multiple. De plus elles peuvent concerner un vaste champs de thématique.

Il est disponible sur leur site internet   et également ici

 

Nos actualités

Formation sur le PHOTOLANGAGE

Le CODES 04  organise une Formation sur le PHOTOLANGAGE

Cette formation est ainsi l’occasion de découvrir un nouvel outil pédagogique pour l’EEDD.

Voici donc le programme de la formation:

Objectifs pédagogiques:

Permettre à des animateurs et des formateurs de découvrir et/ou de se former à l’utilisation de PHOTOLANGAGE en animation et en formation de jeunes et d’adultes.

Explorer et expérimenter l’outil PHOTOLANGAGE, la méthode et les dossiers.

Étudier la méthode et en connaître les principales étapes et composantes.

Se former à l’application de cette méthode dans des activités d’animation et de formation.

Analyser le champ thématique d’un dossier à partir de la problématique des représentations sociales et cognitives.

S’exercer à la mise en œuvre d’objectifs et de consignes.

Stratégie pédagogique:

Également la formation est basée sur la découverte de l’outil par une participation personnelle à un travail de groupe utilisant PHOTOLANGAGE.

À ce travail pratique sont articulés des temps d’analyse et des temps de réflexion/conceptualisation.

La formation comprend :

Une présentation de l’outil,

Des temps de travail de groupe avec analyse

Des temps d’échanges et d’information,

Un temps de conceptualisation,

Des exercices de présentation des problématiques, objectifs et tâches.

Évaluation

Chaque participant sera alors en mesure à la fin de la formation:

de pouvoir décider de la pertinence de cet outil pour le type d’intervention qu’il assure,

d’estimer sa capacité personnelle à travailler avec un tel outil ou de la nécessité d’une formation complémentaire préalable, notamment en conduite et groupe et de réunion,

de mettre en œuvre l’outil, s’il en fait le projet, dans le cadre de ses activités.

 

Date de formation le 24 et 25 mars 2020 à l’Eco Campus Provence – Rue Gabriel Besson à Sainte Tulle

Plus d’infos ici

Inscription ici

Nos formations

Opération 1001 nuits Alpines

Educ’alpes organise la 2ème édition de l’Opération 1001 nuits Alpines.

Vous êtes :

Une collectivité, un centre de loisirs, un centre social, un centre de vacances, un établissement scolaire, un club sportif, un groupe de jeunes…

Educ’alpes vous invite donc, avec un collectif d’acteurs alpins, à participer à 1001 Nuits Alpines 2020

​​Ainsi pour monter votre projet local, vous devez choisir :

Le groupe de jeunes avec qui vous allez travailler

Un lieu : en montagne, dans le massif alpin français (ou transfrontalier)

Une date : entre le 21 juin et le 21 septembre

Une durée : 1 à plusieurs jours (avec idéalement au moins une nuit en montagne)

Un contenu : selon vos objectifs et ce que vous voulez faire vivre aux jeunes, vous allez alimenter votre sortie ou votre séjour avec des activités variées, des jeux, des réflexions …
en rapport avec les thèmes proposés pour l’évènement : la NUIT et/ou la RENCONTRE

Les contacts pour l’évènement:
Mail : 1001nuitsalpines@educalpes.fr
Tel: 04 92 53 60 96

15ème édition de la SPAP

15ème édition de la SPAP

La 15ème édition de la SPAP (Semaine pour les alternatives au pesticides) aura lieu du 20 au 30 mars 2020.

Le but de la SPAP est l’organisation d’évènements en lien avec les alternatives aux pesticides. Cette édition sera alors organisé sur le thème de l’engagement.

Ainsi tout le monde peut participer: citoyens, agriculteurs, associations, jardiniers, entreprises, cuisiniers, municipalités, étudiants…

De plus ces évènements peuvent prendre plusieurs forme: Animations, atelier, conférences, projections de films.

Voici le lien pour inscrire votre action.

Pour vous aider réaliser vos actions la SPAP met à disposition:

 

Nos autres actualités

 

L'institut de l'engagement

L’Institut de l’engagement

L’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement aide des jeunes qui ont montré leur potentiel pendant leur volontariat à mener à bien leur projet d’avenir.

Son but est donc d’aider les jeunes engagés à construire leur avenir.

Ainsi elle les soutiens pour reprendre une formation, trouver un emploi, créer une activité.

Les candidatures pour l’Institut de l’Engagement se clôture le 29 janvier 2020. Les volontaires deviendront lauréats de la promotion de printemps 2020 de l’Institut de l’Engagement.

Etre lauréat de l’Institut de l’Engagement ?

Être lauréat de l’Institut de l’Engagement permet de bénéficier d’un accompagnement à distance, individualisé, par des professionnels, pour :

  • Mener à bien un projet de formation. Notamment, en bénéficiant de voies d’admission spécifiques au sein de nos écoles partenaires. Ou encore d’un soutien financier et d’un suivi.
  • Préciser et renforcer la recherche d’emploi. Notamment, en accédant à un réseau d’entreprises et associations partenaires.
  • Structurer et développer un projet de création. Notamment en bénéficiant de l’expertise des professionnels, d’un suivi régulier, d’un soutien financier.

Les lauréats peuvent participer aux UNIVERSITÉS DE L’ENGAGEMENT de l’Institut. Il y aura conférences de personnalités de premier plan sur les grands enjeux du monde contemporain; ateliers pour muscler son projet; rencontres entre lauréats.

Les lauréats bénéficient de diverses MISES EN RELATION pouvant aller jusqu’au PARRAINAGE pour les conseiller et structurer leur projet.

 

Les jeunes qui pourront déposer un dossier en ligne sont les jeunes qui ont commencé une mission entre le 1er septembre 2018 et le 7 janvier 2020

Les dossier sont à déposer en ligne: ici

Voici un guide pour réaliser le dossier.

Nos actualités: http://www.grainepaca.org/actualites/