La démarche “Centre Ecohérent”

En 2012, la Plateforme régionale d’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a initié un projet pilote exemplaire et ambitieux visant à faciliter l’intégration de démarche de développement durable et d’EEDD dans les loisirs jeunesse, troisième temps éducatif avec la famille et l’école : la démarche « centre Ecohérent ».

Celle-ci vise à développer un maillage territorial par des pôles ressources pour disposer d’interlocuteurs locaux capables d’informer, de sensibiliser et d’accompagner méthodologiquement les responsables et personnels des accueils collectifs de mineurs (ACM) souhaitant intégrer le DD dans le fonctionnement de leur centre et développer des projets d’EEDD.

La démarche « centre Ecohérent » et une démarche de progrès, qui s’adapte à chaque structure. Pour ce faire, les centres peuvent proposer plusieurs niveaux d’accompagnement allant du simple conseil méthodologique, en passant par le prêt d’outils pédagogiques spécifiques à l’EEDD jusqu’à l’accompagnement individuel complet.

Après une première phase d’expérimentation, le dispositif a été développé sur tout le territoire régional et des pôles « ressource » ont été créés dans tous les départements

Retrouvez tous les contacts des pôles ressources et le guide méthodologique sur le site dédié.

Une journée thématique sur l’éducation le 4 décembre 2015

Vous êtes à présent près de 500, de plus de trente pays et sur tous les continents, à avoir rejoint notre appel à consacrer à l’éducation au développement durable un « thematic day » à ces enjeux à l’occasion de la COP21 à Paris en décembre 2015.

Et vous avez été entendus ! Grâce à votre soutien, la décision est tombée : une journée thématique autour de « L’EEDD : comment conduire le changement dans les systèmes éducatifs ? » sera organisée par le Ministère de l’Éducation Nationale (MEN) le 4 décembre au Bourget, dans le cadre de la COP21.

Cet événement du 4 décembre sera une première dans l’histoire des COP. Nous allons évidemment tout mettre en œuvre pour qu’il soit durable et que l’éducation fasse désormais partie des enjeux incontournables de toutes les conférences climatiques.

 

La conférence/débat « L’Education, levier pour la transition »:

Un autre moment fort sur l’éducation au sein de la COP21 : une conférence-débat/table ronde sur le thème « L’éducation, levier essentiel pour la transition » se déroulera le Vendredi 4 décembre 2015 de 17h45 à 19h15.

Le débat sera animé par David Eloy, rédacteur en chef de la revue Alter mondes.

Plusieurs organisations auront la parole : Altermondes, le Collectif des associations complémentaires de l’Ecole (CAPE), le CFEEDD (Collectif Français d’éducation à l’environnement et développement durable), le CNAJEP (Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire), le Collectif « Paris-éducation 2015 », Solidarité Laïque.

Cette table ronde visera à faire reconnaître les initiatives des nombreux acteurs de l’EEDD en France et dans le Monde, qui montrent que les solutions sont à portée de main, et à démontrer la nécessité d’une généralisation de l’EEDD pour tous, partout, tout au long de la vie

Pour assister à cette table ronde, merci de vous inscrire en ligne.

Espaces Générations Climat

Dédiés aux activités et à l’expression de la société civile dans sa diversité, les espace Générations climat ouvriront leurs portes du 1er au 11 décembre 2015 (à l’exception du 6 décembre 2015). Accessibles à un large public, aux observateurs et aux négociateurs, les 27 000 m² des espaces Générations climat seront placés sous le signe des débats et du savoir.

La COP 21 : Conférence des Nations unies sur les changements climatiques

La France va présider et accueillir la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11), c’est-à-dire le rassemblement annuel de tous les pays désireux d’agir pour le climat.

Elle se déroulera du 30 novembre au 11 décembre 2015 sur le site du Bourget, à Paris.

C’est une échéance cruciale puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous, pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C. Un réchauffement supérieur à 2°C entraînerait des conséquences graves, comme la multiplication des événements climatiques extrêmes. À Copenhague en 2009, les pays ont affirmé leur volonté de limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici 2100.

Pour atteindre cet objectif, les experts climatiques du GIEC estiment que les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent être réduites de 40 % à 70 % d’ici à 2050 et que la neutralité carbone (zéro émission) doit être atteinte au plus tard à la fin du siècle.

Troisième réunion 2015 des Comités de la Plateforme

La troisième réunion 2015 des membres du Comité d’Orientation, et du Comité Technique, se déroulera le jeudi 19 novembre de 9h à 12h au Conseil Régional PACA, à Marseille.

L’ordre du jour portera principalement sur  les modalités de poursuite de la forte mobilisation des acteurs lors de notre Rencontre 2015 : analyse et priorisation des propositions des participants, rapports de discussion et plans d’actions recueillis, et co-construction d’un plan d’action 2016 pour la Plateforme.

Bienvenue au Domaine du Rayol dans le réseau

Le Domaine du Rayol est un espace naturel protégé de 20 ha, propriété du Conservatoire du littoral, il est situé au Rayol-Canadel-sur-Mer, au pied du Massif des Maures et face aux Iles d’Hyères, dans le Var, entre Le Lavandou et Saint-Tropez.
Le paysagiste Gilles Clément y a conçu le Jardin des Méditerranées, une véritable invitation au voyage à travers les paysages méditerranéens du monde (Canaries, Californie, Australie, Afrique du Sud, bassin méditerranéen…) et des paysages à climat plus aride ou subtropical (Mexique, Nouvelle-Zélande…). La biodiversité des régions méditerranéennes est remarquable : seulement 2% de la surface de la planète contient 20% de la richesse spécifique espèces endémiques.

« Découvrir ce jardin, c’est ressentir quelques-unes des émotions éprouvées par un explorateur botaniste qui arpente la planète ! »

Ouvert tous les jours, toute l’année, le site, géré par l’Association du Domaine du Rayol, reçoit environ 75 000 visiteurs par an.
Sa vocation est de faire connaître la nature sous climat méditerranéen, la vie des plantes et les usages qu’en font les hommes, l’écologie des milieux, de faire réfléchir sur la conservation et la gestion de l’environnement, d’interpréter les paysages. Le principe d’entretien du Domaine du Rayol, depuis sa création en 1989, est le jardinage écologique.
Le Domaine du Rayol veut être un lieu de référence pour la gestion des jardins et des paysages méditerranéens. Des choix de gestion y sont donc clairement affirmés et permettent d’évoquer quelques thèmes-clés : mouvement, brassage, évolution des espèces et des paysages, transition et transformation des végétaux (le monde vivant), de la matière (la terre) et de l’esprit.
Ainsi, ce jardin, « territoire de nature et d’esprit », ne présente pas de collection botanique mais plutôt des jardins d’ambiance dans lesquels les paysages de chaque contrée se retrouvent au sein d’une même mosaïque. Chacun s’inspire directement de paysages réels, naturels, photographiés par les jardiniers-explorateurs du Domaine, partis en reconnaissance sur le terrain.

Ouvert tous les jours, toute l’année, le Domaine du Rayol se visite librement ou en visite guidée. Il a une véritable vocation pédagogique, à ce titre, le Domaine du Rayol organise des visites guidées tout public tous les jours (incluses dans le prix d’entrée). Sont également proposées des visites pour les passionnés, les professionnels, les scolaires…

Le Domaine du Rayol organise également des événements tout au long de l’année pour tous les publics. Chaque changement de saison est l’occasion d’une fête, la plus importante est Gondwana, la Fête des plantes méditerranéennes qui célèbre le passage de l’été à l’automne et qui rassemble une trentaine de pépiniéristes, des exposants, des conférenciers etc, autour d’une thématique et d’une programmation culturelle renouvelée chaque année. Le Domaine organise des concerts de musiques classique et méditerranéenne durant la saison estivale, un sentier marin durant la période estivale (découverte de la faune et de la flore sous-marines méditerranéennes en palmes, masque et tuba accompagné d’un guide brevet d’Etat du Domaine), des activités pour les familles pendant les vacances scolaires, des visites thématiques tout au long des saisons : odyssée des mimosas, plantes sauvages comestibles, balades nocturnes (uniquement en été)…

Le Domaine du Rayol est aussi organisme de formation certifié depuis 2006 auprès de la DIRECCTE PACA. A ce titre, il propose durant toute l’année, près de trente formations différentes, d’un à trois jours, sur les thématiques du jardin, de l’aménagement du jardin, des techniques de jardinage éco-responsable, sur la nature et la faune du jardin, sur la botanique et les usages des plantes.
Enfin, le Jardin dispose d’une librairie spécialisée avec plus de 2 200 références sur le jardin, le jardinage, la botanique, d’une pépinière écologique et d’un café-restaurant Le Café des Jardiniers qui propose une restauration en résonance avec le jardin, à base de produits bio et/ou locaux.

 
En savoir plus : site internet
Suivez-nous sur :
Facebook
Twitter
Flickr
Google plus

La Revue annuelle de l’Observatoire

La Revue annuelle de l’Observatoire sera éditée et diffusée auprès des partenaires régionaux et des acteurs de l’EEDD dans toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’Observatoire régional est un outil qui mobilise les structures et les réseaux territoriaux de l’EEDD.

  • Il permet d’acquérir une vision globale du secteur : nombre d’animations et de participants, le type d’emplois générés, les partenaires concernés, aide à la communication interne et externe…
  • Il permet d’évaluer les actions et de communiquer : visibilité sur les emplois et le bénévolat, rapports d’activités, bilans, PDF imprimables…
  • Il permet de participer à la construction des politiques d’EEDD : thématiques traitées, échelles et lieux d’interventions et d’animations…

En pratique, c’est une base de données en ligne. Le site internet de l’Observatoire permet aux professionnels de l’EEDD et aux partenaires :

  • d’accéder aux formulaires via une interface privative, d’extraire de la donnée brute ;
  • de consulter leurs données valorisées (sous formes de graphiques, diagrammes, etc.) ;
  • de valoriser l’ensemble des données de manière non nominative ;
  • de mieux connaître le secteur de l’EEDD en PACA (publics, thématiques, actions) ;
  • d’avoir accès à d’autres informations relatives à l’EEDD : ressources, agenda.

Elle se construit, fonctionne et évolue grâce à la mobilisation générale des acteurs de l’EEDD en PACA.

Forum AGIR

Le prochain FORUM AGIR aura lieu le 2 novembre toute la journée à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Vous souhaitez plus d’informations ? Vous pouvez télécharger le programme ci-dessous et le coupon réponse à renvoyer.

Invitation au Forum AGIR

Réponse 9ème Forum AGIR

En savoir plus sur AGIR+

 

 

Formation en santé environnementale

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement, le CRES PACA et le GRAINE PACA vous proposent 3 modules de formations :
• Qualité de l’air : 9 et 10 novembre 2015 (Marseille)
• Qualité de l’eau : 21 et 22 janvier 2016 (en région)
• Urbanisme durable et santé : 10 et 11 mars 2016 (Marseille)

Public : Professionnels de santé, de l’éducation, du social, de l’environnement
et de l’urbanisme

Renseignements : elodie.petard@cres-paca.org
Préinscriptions : clairepierrard@grainepaca.org

Programme des formations

Journée régionale de l’EEDD à l’Hôtel de Région à Marseille

COP21-label

 

Le GRAINE PACA et la Plateforme Régionale de concertation vous invitent à leur 3ème Journée régionale de l’EEDD à l’Hôtel de Région à Marseille le mercredi 7 octobre 2015.

 

Vous souhaitez exposer ou participer ?
Inscrivez-vous en ligne

 

Les objectifs de l’action

L’année 2015 est riche d’une dynamique de réflexion sur le changement climatique et l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) :

  • depuis la rentrée 2014-2015, les temps d’activités périscolaires ont fait entrés les associations dans les écoles au bénéfice de l’EEDD
  • en juin 2015, la MEDCOP s’est organisée à Marseille regroupant points de vue, discussions et scène médiatique autour des actions à mener contre le dérèglement climatique. Les mesures prioritaires issues des discussions sur l’EEDD ont permis de mettre en avant l’intérêt de ce secteur sur notre territoire, mais aussi dans le monde entier.

Au regard de ces événements, nous souhaitons rassembler et mobiliser les acteurs de l’éducation à l’environnement et au développement durable lors de cette journée régionale en s’appuyant à la fois sur le volet stratégique de la Plateforme régionale de concertation pour l’éducation à l’environnement et au développement durable en Provence-Alpes-Côte d’Azur et sur le volet opérationnel du Village des outils pédagogiques.

La seule préparation des participants consiste à réfléchir à la question suivante : Quelles sont les idées, les questions et les possibilités que je veux soulever pour nourrir cette démarche créative des acteurs de l’EEDD en PACA ?

 

Un volet stratégique : la rencontre annuelle de la plateforme régionale de concertation pour l’EEDD en PACA

Les partenaires de la Plateforme régionale de concertation et les acteurs de l’éducation à l’environnement et au développement durable se rassemblent chaque année pour mettre en commun leurs réflexions.

L’enjeu est majeur : la prise en compte et la reconnaissance dans les politiques publiques, ainsi que dans les préoccupations actuelles des citoyens et des entreprises, de l’éducation à l’environnement et au développement durable dans notre contexte de dérèglement climatique.

La plateforme participe aux réunions de l’espace national de concertation, ce qui place son action au niveau national et international.

 

Un volet opérationnel : le village thématique des outils pédagogiques innovants

Un village des outils pédagogiques dont le but est de mettre en avant des outils innovants et ainsi d’élargir leur diffusion et leur utilisation. Il s’adresse à tout professionnel de l’environnement et de l’éducation : secteurs de l’éducation à l’environnement et au développement durable, enseignants, éducateurs en accueil collectif de mineurs, etc. Il est indispensable que les outils soient accessibles à toutes ces personnes relais (accessibles en ligne, au téléchargement, sous forme de prêt, à l’achat) pour leur servir dans leurs futures interventions pédagogiques (les « prototypes » d’outils ne seront donc pas présentés).

Le village s’inscrit dans une logique de transformation en profondeur. Dans le secteur de l’éducation à l’environnement, le but est de répondre aux nouveaux enjeux à la mesure des problématiques de leur secteur ou thème d’action.

Le forum ouvert : intérêt méthodologique

Il s’agit d’une démarche multi-acteurs, cette dernière cherche à associer des partenaires variés et de tous horizons autour d’une vision et d’objectifs partagés. La méthode de travail du Forum Ouvert nous permettra de :

  • Dresser l’ordre du jour sur place à partir des questions qui vous intéressent
  • Faire équipe avec d’autres gens qui ont à cœur d’aborder les mêmes sujets
  • Faire une place à chaque sujet pour les intéressés
  • Apprendre des expériences et des connaissances des autres dans un climat de créativité, de respect et de responsabilité
  • Énoncer et développer des idées, établir des priorités et planifier leur mise en œuvre.

Les membres de l’équipe organisatrice s’engagent à :

  • Participer pleinement et sur un pied d’égalité à la rencontre et aux discussions
  • Donner des commentaires objectifs et constructifs sur les actions proposées en lien avec les priorités
  • Appuyer activement leur mise en œuvre

 

Pour information

Le premier forum régional de l’éducation à l’environnement et au développement durable a eu lieu en septembre 2011 sur le thème “Innovation et création” au Moulin Saint-Pierre aux Taillades(Vaucluse). Cet événement avait rassemblé 50 exposants répartis sur 7 villages et plus de 150 professionnels de l’éducation à l’environnement et au développement durable avaient pu découvrir, échanger et partager outils pédagogiques, démarches et projets innovants en matière d’éducation à l’environnement.

Visionnez la vidéo du Forum 2011