Articles

Utilisation de produits

Les produits phytopharmaceutiques sont autorisés pour la gamme d’usages « professionnel » ou la gamme d’usages « amateur ». Cela en fonction de la qualification de l’utilisateur auquel ils sont destinés.
L’autorisation des éléments de la gamme d’usages « amateur » est actuellement encadrée par deux arrêtés. L’un interdisant l’emploi de certaines substances aux utilisateurs non professionnels, l’autre relatif aux conditions d’emballage des substances pouvant être employés par des utilisateurs non professionnels.
L’Anses a recommandé de renforcer les critères qui s’appliquent aux éléments pour les utilisateurs non professionnels, notamment en écartant les artéfacts contenant une substance présentant une classification cancérogène, mutagène ou toxique. Ainsi que les matières pouvant présenter un potentiel allergisant.
De plus, les dispositions visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national, sont entrées en application le 1er janvier 2019. Depuis cette date, seuls les éléments phytopharmaceutiques de biocontrôle, les substances qualifiés à faible risque et les matières autorisés en agriculture biologique peuvent être utilisés par les non professionnels.

Pour plus de renseignements cliquez ici

Mobilisation pour UICN

Illustration of shaking hands agreement

Mobilisation : La possibilité de proposer une session dans la partie réservée à l’UICN est maintenant close depuis 10 jours, mais il  reste d’autres moyens de faire connaitre vos structures et vos initiatives. Dans l’ordre d’urgence

– Proposez des visites autour des applications concrètes pour la conservation de la nature, à destination des congressistes, de leurs accompagnants et des journalistes, vous devez remplir le formulaire de candidature en ligne : https://livebyglevents.key4register.com/key4register/register.aspx?e=35

Pour toute information complémentaire : ipomes@marseille.fr. Date limite : 23 aout

– Concourez pour disposer d’un espace « immersif » dans la partie « espace génération nature » ouverte au grand public, l’appel à contributions pour les EGN est désormais en ligne: https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/egn, ainsi que le guide qui l’accompagne (téléchargeable par les candidats: https://static.demarches-simplifiees.fr/ds_activestorage/uXat6npJCa3vrsY1WPiwWbvM?temp_url_sig=e4b6bc11ca4318c9e032696d07de2344f9843096&temp_url_expires=1563984382&inline&filename=20190724_Notice%20Appel%20%C3%A0%20contributions%20EGN.pdf)

Pour toute information complémentaire : GARIN Manon (Chargée de mission EGN) – SG/DAEI manon.garin@developpement-durable.gouv.fr. Date limite : 31 octobre

– Présentez les évènements que vous organiserez à partir du 1er septembre prochain et qui constitueront le « OFF » du congrès, vous devez remplir le questionnaire en ligne : https://miniurl.be/r-2ext

Nous vous rappelons qu’il est fortement conseillé de renseigner la dernière rubrique « Lien vers une page internet présentant votre évènement ».

Cela augmentera la visibilité de l’évènement (et potentiellement son nombre de participants). Les informations fournies seront affichées sur une carte qui pourra être visible sur l’ensemble des sites officiels

D’autre part, il n’y a pas d’autre moyen que de renseigner un formulaire par évènement

Les structures regroupant plusieurs réseaux pourront pré sélectionner en amont « le meilleur de leurs manifestations »

Enfin, pour les évènements de type festivals, printemps, quinzaines, etc… se déroulant dans plusieurs lieux, vous avez le choix entre : renseigner chaque élément de la programmation comme un évènement à part entière, ou considérer l’ensemble de la programmation comme un seul et unique évènement (et n’indiquer qu’un seul lieu, par exemple celui par lequel s’ouvre la programmation)

Pour toute question relative à ce formulaire, vous pouvez adresser un message à v.vige@arpe-org.fr

  • La carte des évènements est prévue pour être mise en ligne au début du mois de septembre

Il n’y pas de date limite pour remplir le formulaire. De nouvelles manifestations peuvent être renseignées tout au long de l’année

Les élections municipales 2020

Les élections municipales approchent,
2020 sera un rendez-vous majeur pour notre territoire.

La CCI Marseille Provence, « Maison commune de l’entreprise », représentant les 105 000 entreprises d’Aix Marseille Provence, se doit de porter la voix du monde entrepreneurial dans le débat démocratique des prochains mois.

Parce qu’il faut oser grand pour faire grandir et progresser notre territoire.
Parce que c’est par l’économie que se concrétisera cette mutation.

Toutes vos idées sont utiles au débat !
Participez sur la plateforme “tous acteurs” à la grande concertation
du monde économique à l’occasion des municipales 2020.

Déposez vos idées sur la plateforme locale

Dimanche en Durance

Dimanche en Durance Dimanche 16 juin, le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance (SMAVD) inaugurait les derniers travaux de restauration et aménagements en bord de Durance. Il conviait les habitants du territoire à une journée festive et familiale.

D’ailleurs, ce fut l’occasion pour FNE Provence Alpes Côte d’Azur de déployer son exposition sur la Durance. Et par ailleurs, rappeler l’histoire et la diversité des usages de cette rivière. L’événement a rassemblé plus de 1500 visiteurs et de nombreux élus. FNE a réaffirmé sa volonté de vulgariser et partager les enjeux de cette rivière au grand public et d’accompagner la démarche du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) en étant force de proposition pour une gestion intégrée et équilibrée de la ressources en anticipant le changement climatique.

 

Le bois-énergie

France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur a organisé deux jours de formation sur la gestion durable des forêts et la filière bois-énergie les 18 et 19 juin à Marseille.

Une vingtaine de participants ont assisté aux deux modules de formation sur la gestion durable des forêts et sur la filière bois-énergie.

Plusieurs thèmes étaient abordés : les fonctions de la forêt, ses liens avec la biodiversité, la filière en France, les bonnes et mauvaises pratiques en matière de gestion des forêts, les gros consommateurs de la filière de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, etc.

Ils ont travaillé ensemble en intelligence collective sur les revendications et attentes qu’apporte les associations concernant la filière bois-énergie (manière d’exploiter, plan d’approvisionnement, système de production énergétique choisi, hiérarchie des usages…).

Enfin, la formation a été clôturée par une visite de terrain à La Sambuc, dans une forêt départementale gérée par l’ONF au sein du Parc Naturel de la Sainte-Baume. Guidés par la chargée de mission forêt du PNR, un agent de l’ONF et un agent du service de gestion des ENS du département du Var, les participants en ont appris plus sur la Charte forestière du PNR, la politique du département du Var sur la gestion des forêts et la manière dont les coupes d’arbres sont prévues pour le bois-énergie.

FNE : Sans plastiques

FNE : Pour la journée sans sac plastique le 3 juillet, notre association s’interroge : où en sommes-nous, 3 ans après l’interdiction des sacs plastiques à usage unique ? Nous sommes donc allés à la rencontre des commerçants et usagers du marché de Noailles à Marseille afin d’échanger sur cette question et présenter des alternatives possibles.

Nous le savons : notre environnement suffoque sous le plastique. Mais savez-vous que ce plastique arrive aussi dans nos assiettes ? Il voyage même jusqu’aux Alpes via l’air que nous respirons ! En moyenne, nous ingérons donc sans le savoir 5 grammes de plastique par semaine.

 

Ecologie : Les nudges, un outil qui change les comportements

Ecologie : Les Français, d’après des enquêtes, ont une lucidité grandissante sur l’impact de la consommation sur les ressources naturelles. Or, ils n’adaptent pas leurs comportements en conséquence.Le document présenté ci-dessous forme une étude originale sur le sujet. Ce travail émane d’une collaboration entre la Fabrique Écologique et Futuribles International, amendée par des commentaires.

Consommation

Télécharger le document

 

Pour en savoir un peu plus sur les nudges :

https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2016-1-page-43.htm

Trophées contre le gaspillage alimentaire

Luttre contre le gaspillage alimentaire

Votre association, entreprise ou collectivités s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire ? En ce sens, a caisse de prévoyance des cadres du secteur agricole AGRICA propose un appel à candidatures “lutte contre le gaspillage alimentaire”. AGRICA organise ainsi sa quatrième édition des Trophées “Gaspillage alimentaire : le temps des solutions”.

Les entreprises, associations et collectivités territoriales peuvent candidater. En effet, dès lors qu’elles interviennent d’une manière ou d’une autre dans la lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires.

Les jury récompensera six initiatives anti-gaspi lors d’une cérémonie de remise des Trophées en novembre 2018 à Paris. Chaque lauréat recevra une dotation financière des 2500€. La dotation se portera à 5000€ pour le Grand Prix du Jury.

Les réponses sont attendues avant le 14 mai 2018.

Télécharger le dossier de candidature et le règlement.

Télécharger notre fiche d’outils pédagogiques contre le gaspillage alimentaire.

Assemblée Générale 2018

Assemblée Générale 2018

Retenez la date de l’assemblée générale du GRAINE PACA. Chaque année, c’est l’occasion de revenir sur les actions du GRAINE, de fortifier le réseau et ses liens.

Elle aura lieu le vendredi 18 mai, au café Ecce Terra au Cannet !

Inscriptions

Repas. Adhésion à jour. Covoiturage. L’inscription est essentielle pour notre organisation.

Retrouvez le courrier de convocation ici

 

Grand Prix Milieux Humides et Urbanisme

Grand prix Milieux humides et urbanisme 2017

Dans le cadre du Plan national d’action en faveur des milieux humides 2014-2018, les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires lancent un nouveau Grand Prix milieux humides et urbanisme. En effet, cet appel à candidature vise à maintenir et à renforcer la dynamique initiée par la première édition, en mettant en avant de nouvelles expériences territoriales de préservation, création ou restauration de milieux humides.

Qui peut participer ?

Collectivités (communes et leurs groupements, syndicats mixtes), en métropole et outre-mer. La participation est gratuite.

Objectifs du Grand Prix

> Valoriser des opérations réussies d’aménagement et de planification urbaine intégrant les milieux humides dans l’aménagement du territoire.

> Porter le regard sur des opérations qui méritent d’être connues pour les richesses qu’elles apportent en ouvrant l’aménagement urbain sur la nature, alors que les milieux humides sont encore trop souvent considérés comme des handicaps ou des obstacles à l’aménagement.

Date limite d’envoi des dossiers

6 octobre 2017

Enfin, pour toutes précisions et pour télécharger les documents cadres pour les candidatures : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/lancement-du-2e-grand-prix-milieux-humides-et-urbanisme