Articles

Congrès UICN

Ce colloque français a permis aux acteurs de finaliser 26 motions que la France présentera à ses homologues à l’occasion de l’Assemblée des membres, réunie durant l’assemblée mondial entre le 11 et le 19 juin 2020. D’ailleurs, FNE a enrichi la rédaction de ces motions portées par UICN France, notamment celles relative aux alternatives aux pesticides et à la protection des têtes de bassin.

Ensuite, FNE Provence Alpes Côte d’Azur se mobilisera avant, pendant et après le congrès de l’UICN tout au long de l’année 2020. Leur fédération organisera une journée de mobilisation des acteurs sur l’enjeu biodiversité dans notre région en mai 2020. Parallèlement, ils préparent une exposition sur l’homme et la biodiversité. Ils seront donc présents au sein des différents espaces du congrès international.

Dimanche en Durance

Dimanche en Durance Dimanche 16 juin, le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance (SMAVD) inaugurait les derniers travaux de restauration et aménagements en bord de Durance. Il conviait les habitants du territoire à une journée festive et familiale.

D’ailleurs, ce fut l’occasion pour FNE Provence Alpes Côte d’Azur de déployer son exposition sur la Durance. Et par ailleurs, rappeler l’histoire et la diversité des usages de cette rivière. L’événement a rassemblé plus de 1500 visiteurs et de nombreux élus. FNE a réaffirmé sa volonté de vulgariser et partager les enjeux de cette rivière au grand public et d’accompagner la démarche du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) en étant force de proposition pour une gestion intégrée et équilibrée de la ressources en anticipant le changement climatique.

 

Rejets polluants d’Altéo

Rejets polluants : en juillet 2018, le Tribunal Administratif de Marseille a imposé à ALTEO la mise aux normes, d’ici fin 2019, de son rejet liquide envoyé par 300 mètres de fond en Méditerranée.

Malgré un appel d’ALTEO pour augmenter ce délai, cette décision est demeurée inchangée.

Pointant du doigt le manque d’évaluation de l’impact total d’ALTEO, le juge avait ordonné la réalisation d’une étude d’impact complémentaire sur les effets cumulés de l’usine d’alumines, du rejet liquide en mer et du stockage de résidus de bauxite sur le site de Mange-Garri : ce complément d’étude est aujourd’hui soumis à enquête publique.

France Nature Environnement, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur et FNE Bouches-du-Rhône ont ainsi travaillé de concert pour construire leur avis : au vu des multiples enjeux de l’usine, il a été choisi d’établir des observations plus larges que le spectre de l’enquête publique et dont vous trouvez le détail ci-dessous.

Ainsi, prenant acte des progrès réalisés, nous demandons :

Pour les effluents liquides :  

  • Respecter fin 2019, l’arrêté ministériel du 2 février 1998 (actuellement, une dérogation permet à l’industriel de dépasser les normes de rejets en mer pour plusieurs paramètres)
  • Trouver une solution technique pour recycler l’eau dans son propre process
  • Surveiller l’évolution des hydrotalcites dans la fosse de la Cassidaigne

Pour les « solides » (site de Mange-Garri) :

  • La mise en œuvre de toutes les dispositions définies par l’arrêté préfectoral du 14 mars 2019 concernant les eaux de ruissellement et plus particulièrement l’étanchement du bassin de stockage n° 7 qui recueille les eaux de pluie avant leur renvoi vers l’usine pour réutilisation
  • La prise en compte de toutes les dispositions nécessaires pour limiter les envols, notamment en cas de vents violents
  • La renaturation du site
  • La prise en compte de toutes les demandes exprimées par les riverains concernant les nuisances liées aux sites de Gardanne et de Mange-Garri ;
  • La mise en sécurité de l’ensemble du site grâce à un système de clôtures ;
  • Sous réserve d’une maîtrise technique suffisante, la valorisation de la Bauxaline.

Pour plus de détails retrouver l’article ici !

Le bois-énergie

France Nature Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur a organisé deux jours de formation sur la gestion durable des forêts et la filière bois-énergie les 18 et 19 juin à Marseille.

Une vingtaine de participants ont assisté aux deux modules de formation sur la gestion durable des forêts et sur la filière bois-énergie.

Plusieurs thèmes étaient abordés : les fonctions de la forêt, ses liens avec la biodiversité, la filière en France, les bonnes et mauvaises pratiques en matière de gestion des forêts, les gros consommateurs de la filière de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, etc.

Ils ont travaillé ensemble en intelligence collective sur les revendications et attentes qu’apporte les associations concernant la filière bois-énergie (manière d’exploiter, plan d’approvisionnement, système de production énergétique choisi, hiérarchie des usages…).

Enfin, la formation a été clôturée par une visite de terrain à La Sambuc, dans une forêt départementale gérée par l’ONF au sein du Parc Naturel de la Sainte-Baume. Guidés par la chargée de mission forêt du PNR, un agent de l’ONF et un agent du service de gestion des ENS du département du Var, les participants en ont appris plus sur la Charte forestière du PNR, la politique du département du Var sur la gestion des forêts et la manière dont les coupes d’arbres sont prévues pour le bois-énergie.

FNE : Sans plastiques

FNE : Pour la journée sans sac plastique le 3 juillet, notre association s’interroge : où en sommes-nous, 3 ans après l’interdiction des sacs plastiques à usage unique ? Nous sommes donc allés à la rencontre des commerçants et usagers du marché de Noailles à Marseille afin d’échanger sur cette question et présenter des alternatives possibles.

Nous le savons : notre environnement suffoque sous le plastique. Mais savez-vous que ce plastique arrive aussi dans nos assiettes ? Il voyage même jusqu’aux Alpes via l’air que nous respirons ! En moyenne, nous ingérons donc sans le savoir 5 grammes de plastique par semaine.

 

Formation: les Écologistes de l’Euzière

Programmez dès aujourd’hui vos formations de l’automne ! Les Écologistes de l’Euzière vous proposent 3 formations en écologie et en animation d’octobre à décembre.

Concevoir et réaliser un projet d’animation « cuisine sauvage » / 1er au 3 octobre, 21h
Reconnaissance de plantes comestibles, animation d’un atelier en toute sécurité (collecte, préparation, réalisation repas à base de plantes sauvages), disposer de recettes faciles et adaptables.

Prise en compte des enjeux naturalistes dans les projets d’aménagement, de la théorie à la pratique / 16 au 18 octobre, 21h
Identifier et comprendre les enjeux naturalistes présents sur la zone méditerranéenne de la région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, s’approprier la logique réglementaire d’analyse des enjeux naturalistes, optimiser la phase opérationnelle des projets en prenant en compte les enjeux naturalistes.

Pédagogie active, vivre et concevoir des animations en pédagogie de projet / 18 au 22 novembre, 28h
Vivre la pédagogie de projet en tant que participant et apprendre à la mettre en place (milieu scolaire, formation, centre loisir), acquérir des méthodes visant à rendre le public acteur de son apprentissage et  des méthodes de régulation de groupe.

Consultez le programme détaillé de chaque formation ici : http://www.euziere.org/?Formation2019

N’hésitez pas à nous contacter si  vous souhaitez vous inscrire, les places sont limitées.

Renseignements complémentaires : sophie.dubois@euziere.org / 04 67 59 97 37

Forum régional des outils pédagogiques 2018

Retour sur le Forum régional des outils pédagogiques 2018

Forum des outils pédagogiques 2018

Le Forum régional des outils pédagogiques est un rendez-vous biannuel. En ce sens, le GRAINE organise pour échanger et créer du lien autour de la découverte des outils pédagogiques créés par les adhérents du réseau GRAINE.

En effet, cette année, le GRAINE s’est associé au Congrès de prévention et gestion des déchets en région de FNE Provence Alpes Côte d’Azur. L’évènement a eu lieu le 22 novembre au lycée agricole de Valabare à Gardanne (13).

Plus de 300 participants à la journée

Des outils pour créer du lien

Tout d’abord, le forum a rempli ses objectifs en créant du lien. Ensuite, il a pour objectif d’améliorant la communication entre les acteurs de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD). Enfin, cette rencontre va permettre de nouveaux projets.

Découvrir les outils pédagogiques présentés…

 

Retour en image sur la journée

Formation Guide Composteur

Devenir Guide Composteur

Le groupement de formateurs porté par le CFPPA de Carmejane vous propose une nouvelle session de formation. En effet, il s’agit de la formation  “prévention et compostage de proximité des biodéchets” en Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur. Donc, elle s’inscrit dans le référentiel acteurs-formation de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Une nouvelle session de formation “Guide Composteur” est prévue en mars 2019, à Digne les Bains et alentours (Alpes de Haute-Provence); le calendrier est accessible sur notre site internet ou en cliquant ICI.

Une formation dans un parcours pédagogique

Rappelons que cette formation se déroule sur 6,5 jours (parcours intégral) et porte sur l’ensemble des techniques de compostage de proximité : compostage domestique, partagé, autonome, de toilettes sèches, de déchets verts, lombricompostage… Elle peut également être suivie à la carte avec un minimum de 2,5 jours de formation pour valider le parcours.

Il y a d’autres possibilités concernant les autres parcours de formation: référent de site, maître composteur et chargé de mission (bio)déchets des collectivités. Ainsi, nous pouvons également organiser de nouvelles sessions sous réserve d’un nombre suffisant de stagiaires.

Se pré-inscrire à la formation

En effet, le nombre de places est limité. Contactez-nous dès maintenant pour vous pré-inscrire.

Bon à savoir : A certaines conditions, la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur finance le parcours “maitre composteur”. Collectivités, associations, entreprises, vous êtes peut-être concernés. Pour plus de renseignements sur ce dispositif, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous rapprocher de votre référent régional.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre site internet : www.gesper.eu/formations/compostage.php – 04 92 34 33 54.

Forum régional des outils pédagogiques

Forum régional des outils pédagogiques

Forum Régional des outils pédagogiques

Le GRAINE mobilise à nouveau les acteurs de l’Education à l’environnement et au développement durable autour de son Forum des outils pédagogiques. D’abord, la transition énergétique correspond à un changement de modèle économique et social. Ce changement transformera en profondeur nos façons de consommer, de produire et de travailler. Ainsi, l’économie circulaire est aujourd’hui reconnue comme un pan de cette transition.
En effet, les réseaux EEDD œuvrent aujourd’hui à favoriser le développement de projets d’éducation à l’économie circulaire. Notamment, le GRAINE accompagne des politiques publiques conjointes de l’Etat et des collectivités territoriales. Cette transition ne pourra se faire sans l’ensemble de la population, des citoyens et des acteurs économiques. Ces derniers doivent s’approprier ses enjeux et participent à la mise en œuvre des politiques locales, au plus près des territoires.
Le Forum s’adresse à tout professionnel de l’environnement et de l’éducation. Tous secteurs de l’éducation à l’environnement et au développement durable, enseignants, éducateurs en accueil collectif de mineurs, etc.

S’inscrit dans le Congrès FNE

Le forum s’inscrit dans le congrès de FNE PACA sur la prévention et la gestion des déchets en région PACA. C’est en toute logique que le GRAINE s’est associé à cet évènement pour son forum régional des outils pédagogiques. La thématique 2018 sera celle de l’économie circulaire.
L’objectif est de valoriser les leviers méthodologiques et pédagogiques sur la thématique de l’Economie Circulaire et outiller sur cette thématique les professionnels de l’environnement et de l’éducation.

Exposer ses outils pédagogiques

Ainsi, le GRAINE invite ses adhérents et ses partenaires à présenter ses outils. En effet, un temps et un espace sera dédié au Forum durant le Congrès de FNE PACA.

Donc, pour s’inscrire en tant qu’exposant, c’est ici.

Et pour s’inscrire au Congrès en tant que participant, c’est là.

DLA collectifs en PACA

DLA collectifs en PACA

Tout d’abord, le DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) est un dispositif qui a pour vocation d’accompagner les structures employeuses (ou sur le point de le devenir) de l’Économie Sociale et Solidaire. Vous trouverez ci-joint le document d’information sur l’accompagnement collectif pour 2018. N’hésitez pas à contacter la.le Chargé.e de Mission DLA de votre territoire pour plus d’informations et pour vous inscrire. En effet, ces accompagnements sont assurés par des consultant.es sélectionnés et pris en charge par le dispositif.

Evolution des contrats aidés -> PEC (Parcours Emploi Compétences)

En effet, le dispositif Emploi aidé a connu des évolutions notables en 2017/2018. Le nouvel acronyme le désignant depuis cette année – PEC pour Parcours Emploi Compétences – décrit à lui seul l’ambition et l’enjeu de cette aide revisitée à l’embauche de public en situation d’éloignement de l’emploi. Pour les structures de l’ESS qui – pour la plupart – assumaient déjà depuis de nombreuses années une mission d’accompagnement des personnes en emploi aidés, il s’agit à la fois de comprendre les contours des évolutions et de valoriser leur rôle.

Ainsi, la CRESS (Chambre Régionale des Entreprises de l’économie Sociale et Solidaire) organise des temps d’information co-animé avec Pôle Emploi le 30 aout 2018 (locaux de la mutualité / Toulon) – https://www.cresspaca.org/evenement/matinale-83-quest-ce-que-le-parcours-emploi-competences-pec/details et le 05 septembre (locaux de la CRESS / Marseille) – https://www.cresspaca.org/evenement/matinale-13-quest-ce-que-le-parcours-emploi-competences-pec/details. D’autres dates viendront bientôt compléter ce calendrier. Ces temps vous permettront de bien comprendre l’évolution des contrats aidés notamment sur leur objectif, les publics prioritaires, la mise en œuvre opérationnelle, la prise en charge, etc. Vous trouverez en pièce-jointe une fiche d’informations synthétique pour bien comprendre l’évolution des contrats aidés.

Journées d’accompagnement sur les territoires

De plus, en partenariat avec les DLA Départementaux, le DLA Régional met cette année en œuvre des journées d’accompagnement sur les territoires qui visent donc à :

  • Accompagner les structures employeuses de l’ESS à l’embauche potentielle de contrat(s) en PEC
  • Comprendre et appréhender opérationnellement l’évolution des contrats aidés en comparaison avec les CUI / CA
  • Mener une réflexion collective sur l’articulation avec son projet associatif
  • Déterminer la faisabilité et l’impact sur son organisation interne et son modèle économique
  •   Être sensibilisée sur l’enjeu de valorisation de sa mission insérante auprès des différentes parties prenantes

Ainsi, il s’adresse à toute structure souhaitant embaucher une ou plusieurs personnes en PEC – primo embauche également.

  • 13 juillet dans les locaux d’ADELHA – contact : Ligue de l’Enseignement pour les structures des Hautes Alpes (05) – dorothee.paulin@laligue-alpesdusud.org
  • 20 juillet à Manosque – contact : Objectif Plus ESS des Alpes de Haute Provence (04) – DLA04@objectifplus.org
  • 21 juillet à Marseille dans les locaux de la CRESS – contact : France Active Provence Alpes Côte d’Azur (antenne 13) – cmoreau@esia.org
  • 27 septembre à Avignon – contact : France Active Provence Alpes Côte d’Azur (antenne 84) – msahnouni@esia.org
  • 28 septembre à Toulon – contact : IFAPE (83) – renaud.gautier@ifape.org
  • 02 octobre à Marseille dans les locaux de la CRESS – contact : France Active Provence Alpes Côte d’Azur (antenne 13) –
    cmoreau@esia.org