STAGE – M2 Médiation scientifique – Projet EVOLUM « EVOLUtion des représentations et Perception du changement des Mangroves » – Guadeloupe

Profil recherché

Le stage se situera en Guadeloupe auprès de l’Observatoire Hommes-Milieux Littoral Caraïbe ;

Dans ce cadre, les OHM Littoral Caraïbe (Guadeloupe) et Oyapock (Guyane française) développent le projet EVOLUM « EVOLUtion des représentations et Perception du changement des Mangroves » qui a vocation à mutualiser les compétences et connaissances sur les mangroves de ces deux territoires d’outre-mer. Une démarche de collaborations à moyen terme est engagée en combinant les projets
développés dans chacun des OHM.
Ce projet a également comme objectif de compléter un livret pédagogique sur les Mangroves précédemment créé et destiné au cycle 4 (niveau collège : 5ème, 4ème, 3ème) plus précisément le troisième axe du livret en matière d’interactions Hommes/Milieux concernant les évolutions des représentations sociales et des pratiques des Mangroves. Il conviendra également d’adapter ce livret pour le cycle 3 (niveau scolaire : CM1, CM2 et 6 ème ) auquel s’adresseront les stagiaire recruté(e)s cette année.

Le stage s’adresse à des étudiants(es) de Master 2 Médiation scientifique ou Ecologie spécialité Communication, médiation, Education au développement durable.

Missions

Objectifs :
Questionner la perception du changement de ces écosystèmes humides et l’évolution de leurs représentations en interrogeant différentes générations. Création de storyMap.

Missions :
Des interventions dans les établissements scolaires sont envisagées pour que les élèves occupent tour à tour la place de l’enquêté, de l’enquêteur et du médiateur scientifique. Après avoir été interrogés eux-mêmes sur ces questions par les stagiaires, les enfants questionneront leurs ascendants ou des adultes de leur cercle de proximité sur leurs usages et représentations des mangroves en des temps différents. Le média choisi est le dessin scientifique (dessin précis et légendé) ce qui permet de dépasser la barrière de la langue (français, portugais, créole, palikur...) ainsi que les niveaux disparates de l’usage de l’écriture. 4 ou 5 séances dans chacune des classes seront réparties d’avril à juin 2023 :

• Première séance dans la classe : Faire dessiner les élèves sur ce qu’est une mangrove (avant toute explication) + sur ce qu’ils font éventuellement dans la mangrove ou à quoi elle sert. Fréquentation de ce type de milieu : proximité avec leur lieu d’habitation... Travail autour du dessin scientifique : importance des légendes, de la date...

• Travail à la maison entre la 1 ère et la deuxième séance : Les élèves enquêtent dans la cellule familiale élargie avec la même démarche scientifique qu’ils ont eux-mêmes pratiquée en classe lors du premier atelier : dessins d’adultes de deux générations différentes si possible (fait par l’enfant et/ou les adultes) – L’enfant légende les dessins

• Deuxième séance dans la classe : Analyse des dessins – les enfants s’expriment sur ce que les adultes leur ont dit / comparaison avec leurs propres perceptions des mangroves (Enregistrement des prises de parole (autorisation préalable demandée) – Structuration des retours (chronologiques (par tranches d’âge), thématiques...)

• Troisième et quatrième séances: Création d’une storymap ou frise temporelle à partir des dessins, des photos et des enregistrements sonores – Travail en groupe pour répartir au mieux les tâches.

• Valorisation /Retour du projet effectués par les élèves eux-mêmes dans l’établissement et auprès des chercheurs lors des séminaires annuels des OHM et/ou d’évènements initiés localement autour des écosystèmes humides – via la storymap, un poster ou une exposition des dessins (l’OHM prendra en charge les coûts éventuels de réalisation et d’impression).

• Une séance dans la classe avec un chercheur pourra être programmée pour échanger écosystèmes de mangroves

Informations complémentaires

Le travail d’animation locale du projet avec les écoles, d’élaboration de la grille d’analyse des dessins et réalisation des storyMap sera réalisé par 2 stagiaires de Master 2 (1 pour chaque OHM, l’un en Guyane, l’autre en Guadeloupe) qui suivront donc une même approche méthodologique et un même planning.

Chaque stagiaire bénéficiera chacun d’un encadrement spécifique local (chercheurs impliqués localement dans le projet) ainsi que d’un encadrement commun interOHM (les deux directeurs d’OHM + la porteuse du projet interOHM)

Lieu du stage :
Les stagiaires seront accueillis par les unités d’adossement des OHM concernés.
Pour ce stage auprès de l’OHM Littoral Caraïbe, l’UMR BOREA (Pointe à Pitre, Guadeloupe)

Calendrier :
Les stages se dérouleront sur une période d’environ 6 mois soit de mars 2023 à juillet/aout 2023 sur les deux territoires. Les candidatures sont attendues du 15 novembre au 15 décembre 2022.

Gratification :
Les stagiaires seront recruté(e)s via une convention de stage établie entre l’unité CNRS d’accueil et l’établissement de formation de chaque étudiant(e). Ils/elles seront gratifié(e)s selon les normes en vigueur au CNRS.
Les billets d’avion entre la métropole et les outre-mer seront pris en charge sur le projet ainsi que les déplacements professionnels.
L’hébergement reste à la charge des étudiants.

Contacts :
Chaque stagiaire bénéficiera d’un encadrement spécifique local (chercheurs impliqués localement dans le projet) ainsi que d’un encadrement commun interOHM (les deux directeurs d’OHM + la porteuse du projet interOHM)

Contact commun pour les deux stages :
Corinne Pardo – RST adjointe du LabEx DRIIHM
@ corinne.pardo@univ-amu.fr

Encadrement et contacts pour le stage auprès de l’OHM Littoral Caraïbe en Guadeloupe
Pascal Jean-Lopez – Directeur de l’Observatoire Hommes Milieux Littoral Caraïbe
@ pascal-jean.lopez@mnhn.fr

Richard Raymond – Géographe, l'UMR Eco-Anthropologie (CNRS-MNHN)
@ richard.raymond@mnhn.fr

Encadrement et contacts pour le stage auprès de l’OHM Oyapock en Guyane
Damien Davy – Directeur de l’Observatoire Hommes Milieux Oyapock
@ Damien.davy@cnrs.fr

Christophe Proisy – Physicien, Télédétecteur (IRD-UMR AMAP)
@ christophe.proisy@ird.fr

Contact


LabEx DRIIHM
@ corinne.pardo@univ-amu.fr

Contrat

Type : Stage
Durée : 6 mois

Lieu

Guadeloupe