Articles

La région SUD Provence-Alpes-Côte d’azur face au changement climatique : Les Ressources en Eau

Le Groupe régional d’experts climat en Provence-Alpes-Côte d’Azur (GREC SUD) dresse un bilan sur les ressources en eau et le changement climatique dans la région.

Aujourd’hui, il n’y a plus aucun doute, les effets du changement climatique sur l’évolution de la disponibilité en eau constituent un enjeu majeur auquel il faudra faire face dans un avenir proche. Comment raisonner sur le long terme en tenant compte à la fois de l’histoire culturelle de notre territoire régional, des transformations économiques  et démographiques et de la répartition équilibrée de la ressource en eau entre les usages et le respect du fonctionnement des milieux aquatiques ?

Le GREC-SUD produit un bilan des connaissances actuelles dans son cahier thématique ressource en eau et relaiera sur son site les nouvelles connaissances et les initiatives innovantes, afin de mieux appréhender les enjeux (disponibilité et partage de la ressource) à court, moyen et long terme, et d’accompagner les décideurs, gestionnaires et aménageurs dans leur démarche prospective.

Pour information le GREC SUD a réalisé d’autres cahiers thématiques en région.

 

Télécharger le Cahier thématique du groupe de travail “Ressource en eau”

En savoir plus sur le GREC SUD.

Collectif Climat du Pays d'Aix

COLLECTIF CLIMAT

Le GRAINE a participé au COLLECTIF CLIMAT du Pays d’Aix à Aix en Provence.

Collectif Climat

Donc, le président du Graine a animé un atelier sur l’EEDD lors de la réunion. En effet, le collectif Climat à Aix en Provence a organisé cette réunion le 22 juin 2019. Ainsi, e président est intervenu sur la thématique “pour une métropole à la hauteur des enjeux climatiques” présentation des 300 propositions.

L’objectif de l’atelier était de débattre sur les propositions émises par le collectif et définir de priorités.

Territoires littoraux résilients

Littoraux : Cet appel à projet s’inscrit dans le Plan biodiversité, présenté le 4 juillet 2018 par le Gouvernement. Il répond à l’un des cinq enjeux du plan : préserver la mer et le littoral. Il participe à la mise en œuvre du programme d’actions de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte.

Doté d’un millions d’euros cet appel à projet s’adresse donc  aux acteurs publics (collectivités territoriales, établissements publics, services de l’État, etc.) et privés (associations, socio-économiques, prioritaires de sites, etc.) en France métropolitaine et outre-mer.

Cet appel à projets, issu des réflexions du groupe de travail “artificialisation” du Comité France Océan. A vocation à mettre en lumière des opérations qui valorisent le rôle essentiel joué par les espaces naturels littoraux dans la prévention des risques côtiers, la protection de la biodiversité et le maintien de l’attractivité des territoires. Ces solutions fondées sur la nature contribuent à l’objectif de « zéro artificialisation nette », un engagement fort du Gouvernement.

D’ailleurs, la date limite de dépôt des dossiers de candidature : 31 octobre 2019.

Toute demande d’informations sur le présent appel à projets pourra être adressée, avant la date de limite de dépôt des dossiers de candidature, à l’adresse suivante : elm2.deb.dgaln@developpement-durable.gouv.fr

 

Sensibiliser aux moustiques

Moustiques : Suite à l’apparition en France du moustique tigre, des outils pédagogiques et des dispositifs de sensibilisation ont vu le jour dans plusieurs régions de France.

Avec le soutien de l’ARS Occitanie et de l’EID Méditerranée, le GRAINE Occitanie organisera une journée nationale dédiée à la mutualisation des outils et dispositifs de sensibilisation au moustique tigre afin de créer des conditions de partage de ces initiatives développées en métropole ou en outremer.

Cette journée se tiendra le mardi 26 novembre 2019 à Montpellier de 9h à 17h : notez la date et n’hésitez pas à relayer l’invitation ci-dessous ! On espère partager cette journée avec vous.

Le contenu pédagogique de cette journée sera élaboré par un groupe de travail en cours de mobilisation.

Si vous souhaitez rejoindre ce GT, contactez-moi à l’adresse indiquée ci-dessous.

De plus, si vous avez connaissance d’outils ou de dispositifs de sensibilisation spécifiques au moustique tigre et que vous souhaitez venir les présenter lors de cette journée ou simplement nous faire partager l’initiative :

Rien de plus simple, écrivez-moi à l’adresse : fabrice.claeys@graine-occitanie.org

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions ou des remarques,

Je vous souhaite une agréable journée et un magnifique été,

Adaptation au changement climatique

L’agence de l’eau programme un ensemble de 6 appels à projets d’ici à 2024 afin d’accompagner les territoires dans l’adaptation au changement climatique. Les deux premiers appels à projets, lancés dès cette année, portent sur :

la végétalisation des cours d’écoles, collèges, lycées et universités

Cet appel à projets soutien les projets de désimperméabilisation et de végétalisation pour gérer les eaux de pluie en milieu scolaire en intégrant un volet pédagogique sur le cycle de l’eau. L’agence y consacre donc une enveloppe de 5 millions d’euros.
Dépôt des dossiers du 1er juillet 2019 au 15 septembre 2020
sur www.eaurmc.fr/verdureetpluie 

les dispositifs économes en eau potable

Cet appel à projets vise les collectivités, les bailleurs sociaux et les structures collectives qui portent une démarche globale de réduction de la consommation d’eau potable. Il bénéficie donc d’une enveloppe d’aides de 2 millions d’euros.
Dépôt des dossiers du 1er novembre 2019 au 15 juillet 2020
sur www.eaurmc.fr/economies-deau

Conférence : Public health: how to deal with climate change?

L’European Public Health Association (EUPHA) et la Société Française de Santé Publique (SFSP) co-organisent la 12ème conférence européenne de santé publique  du 20 au 23 novembre 2019 au Parc Chanot à Marseille.

Le 20 novembre de 9h à 17h se tiendra la pré-conférence « Public health: how to deal with climate change? » .

Elle est organisée par Air Climat et son Groupe Régional d’Experts sur le Climat. Et est en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Région Sud.

Le pré-programme de cet évènement labellisé PRSE 3 est accessible au lien suivant : https://ephconference.eu/2019-pre-conference-210

L’inscription est gratuite mais obligatoire : https://ephconference.eu/register-107

 

Ecologie : Les nudges, un outil qui change les comportements

Ecologie : Les Français, d’après des enquêtes, ont une lucidité grandissante sur l’impact de la consommation sur les ressources naturelles. Or, ils n’adaptent pas leurs comportements en conséquence.Le document présenté ci-dessous forme une étude originale sur le sujet. Ce travail émane d’une collaboration entre la Fabrique Écologique et Futuribles International, amendée par des commentaires.

Consommation

Télécharger le document

 

Pour en savoir un peu plus sur les nudges :

https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2016-1-page-43.htm

“Nudges verts” : nouvelles incitations pour des comportements écologiques

De nouvelles méthodes  révolutionnaires et durables de changements d’habitudes de consommation. Certains utilisent une stratégie issue des sciences comportementales : “nudge” (pour “coup de pouce”). D’ailleurs, cette stratégie incite l’individu à faire des choix dans l’intérêt général, sans être prescriptif ou culpabilisant.

Par ailleurs, cet article consacré aux nudges verts traite : de la description du cadre théorique des stratégies comportementales, les auteurs présentent des nudges déjà en action. Dans un second temps, les acteurs exposent les limites et les perspectives d’utilisation des sciences comportementales pour l’écologie.

L’article présente d’exemples concernant la promotion d’une alimentation équilibrée.

 

Télécharger le document

Appel à projets Collectivités

Le changement de comportements

Comportements

ADEME

Les changements de comportements et l’évolution du mode de vie sont un enjeu clé de la transition écologique.

Changement de comportements. Le progrès technique ne permet pas d’atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Ensuite, il existe un accord sur la nécessité de faire évoluer les pratiques individuelles et collectives. Or, les actions restent difficiles à mettre en place pour l’obtention de ces objectifs.

Cet ouvrage donne en somme des bases et des pratiques aux acteurs. Ils ont pour missions le changement de comportement dans le domaine de la transition écologique. On y retrouve :

  • Les différents points de vues des différentes disciplines des sciences humaines et sociales. Elles abordent les principaux comportements et la façon de les faire évoluer.
  • Les outils  des acteurs publics et associatifs en corrélations avec les résultats des multiples disciplines. Le tableau dressé permet de concilier les différentes approches, les échelles d’action, les types d’outils et les modes d’intervention en fonction des niveaux territoriaux.

 

Télécharger le document

En immersion – Les épisodes des Agences de l’Eau

En immersion – Episode 1

En pleine nuit, poussée par la chaleur étouffante de l’été, Léa entre à moitié endormie dans sa cuisine ouvre un placard, prend un très grand verre et le remplit d’eau du robinet. Elle en boit quelques gorgées et s’apprête à verser l’eau restante dans l’évier, c’est à dire la quasi totalité du verre. Grave erreur ! Une voix l’interpelle : “ Ca va pas non ? ” Léa va comprendre pourquoi jeter de l’eau parfaitement potable comme une vulgaire eau usée n’est pas une bonne idée. Traiter la pollution domestique, notamment les macropolluants, est un défi de tous les jours, et Léa peut y prendre sa part. C’est ce qu’elle va apprendre grâce à cette rencontre… les stations d’épuration pour assainir l’eau et tout le travail de dépollution des eaux domestiques n’auront plus de secret pour elle ! Si Léa ne s’en rend pas encore compte, son quotidien va être bouleversé par cette drôle de rencontre… La suite au prochain épisode !

En immersion – Episode 2

Chamboulée après sa rencontre avec l’eau, Léa est déterminée à en savoir plus sur ce sujet passionnant mais finalement méconnu : la gestion de l’eau en France. Alors qu’il fait encore très chaud fin octobre 2018 vers Lyon et que certains cours d’eau sont à sec, le département de l’Aude est touché par de violentes inondations. Drôle de paradoxe. Ni une, ni deux, Léa se lance dans des recherches : comment l’eau fait face au changement climatique ? Les solutions existent, c’est maintenant le temps de l’action ! Et Léa veut le prouver à Max, son collègue. Démonstration avec l’Yzeron, un affluent du Rhône, qui depuis 2014 s’est transformé. Le béton qui bordait le cours d’eau a laissé place à un lit et des berges naturels, où la biodiversité est revenue et les promeneurs aussi. Mais surtout, les inondations sont bien moins fréquentes ! Libérée, délivrée, l’eau se la coule désormais douce laissant la nature nous protéger … naturellement ! Max, impressionné, se demande tout de même pourquoi Léa a rêvé de lui. Léa esquisse un sourire en coin et lui demande s’il fait toujours du théâtre… Pas peu fier, Max répond par l’affirmative sans comprendre… Léa annonce mystérieusement qu’elle a une idée… La suite au prochaine épisode !