Articles

Kit méthodologique - Outils et ressources zones humides

Kit méthodologique – Outils et ressources zones humides

Le Réseau Ecole et Nature (REN) édite son Kit méthodologique – Outils et ressources zones humides, dans le cadre de la journée mondiale des zones humides.

Le recueil d’outils et de témoignages se base sur les différentes publications du REN autour de la thématique de l’eau et de la participation citoyenne.

Ce kit méthodologique s’adresse donc aux organisateurs d’animations souhaitant s’appuyer sur des méthodes participatives. Ainsi ces méthodes reposent sur l’implication des citoyens dans la préservation de la biodiversité. Celles ci s’appliquent alors dans des contextes multiple. De plus elles peuvent concerner un vaste champs de thématique.

Il est disponible sur leur site internet   et également ici

 

Nos actualités

Zones humides et biodiversité

L’édition 2020 des journées mondiales des zones humides aura pour thématique: “Zones humides et biodiversité”.

Ainsi plus de 60 animations auront lieu sur les territoires de l’Occitanie, Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse.

Zones humides et biodiversitéEn effet voici le programme de ces animations :sorties nature, activités culturelles, expositions, conférences débat, projections…

Celles ci auront lieu du 1er février au 29 février 2020.

Pour consulter le programme: https://pole-lagunes.org/prog-jmzh-2020/

Nos actualités: http://www.grainepaca.org/actualites/

Journée mondiale des zones humides

Journée mondiale des zones humides

Chaque année, la Journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février, date anniversaire de la signature en 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, de la Convention internationale sur es territoires. En effet, durant tout le mois de février, sur l’ensemble du territoire national, de nombreux acteurs proposent des visites, des sorties, des animations, pour découvrir ces zones sensibles.

Lancement national

Vendredi 31 janvier 2020

à O’Ciné – Saint-Omer

Rue du Lion d’or – 62500 SAINT-OMER

Pas-de-Calais

En 2020, la Journée mondiale des zones humides, sera officiellement lancée en France, à Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, ville des zones humides, accréditée par la convention de Ramsar, située au cœur du site Ramsar du Marais audomarois. Également elle réunira les partenaires nationaux et les acteurs locaux impliqués dans la préservation des zones humides.

De plus de  nombreuses manifestations, en France et en outre-mer, vous feront découvrir ces territoires hors du commun que sont les milieux humides. Donc ce programme présente un large panel d’animations -découvertes “nature”, expositions, ateliers, spectacles, séminaires, colloques…

Programme de la journée avec l’invitation prévue pour début janvier 2020,

Mais réservez déjà votre 31 janvier 2020 !

Pour en savoir plus : http://www.zones-humides.org/Contacts utiles :

Denis Berlemont, chargé de mission EEDD/communication

Association Ramsar France : 05.46.82.12.69 – jmzh@ramsarfrance.fr

Luc Barbier, Responsable de la mission Marais audomarois

Parc naturel régional des Caps et marais d’Opale : 03.21.38.92.13 – LBARBIER@parc-opale.fr

Appel à projets en faveur des “Zones humides clés”

L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse lance un appel à projets nommé “Zones humides clés”

Agir pour préserver et restaurer les zones humides clés pour l’état des masses d’eau et l’adaptation au changement climatique.

L’élévation des températures due au changement climatique induit une modification des cycles hydrologiques : assecs plus importants des cours d’eau, baisse de la recharge des nappes souterraines, augmentation possible du nombre et de l’importance des crues.

Les zones humides portent un double enjeu, pour leur intérêt intrinsèque du point de vue de la préservation de la spécificité et de la diversité de ces écosystèmes, et, pour leurs rôles vis-à-vis du bon fonctionnement et de la résilience des autres milieux que sont :

  • la production de biodiversité (diversité des espèces et des milieux) et le stockage du carbone ;
  • la rétention des eaux en réponse au risque d’intensification des crues (stockage, laminage, écrêtement) ;
  • et, en maintenant le temps de séjour, l’alimentation des cours d’eau connexes et le soutien à l’infiltration vers les nappes souterraines en réponse à la diminution de la recharge des eaux souterraines par les précipitations.

L’agence de l’eau souhaite dynamiser la réalisation d’actions concrètes en faveur des zones humides les plus contributives à ces enjeux de restauration de l’état des masses d’eau et d’adaptation au changement climatique. Ces zones humides majeures sont dites « clés ».

> Télécharger la fiche d’information

Comment candidater ?

> Téléchargez et remplissez le formulaire de demande d’aides et retournez-le à la délégation régionale dont vous dépendez

> Télécharger le règlement

> Pour tout renseignement : contact.zoneshumidescles@eaurmc.fr

A QUI S’ADRESSE CET APPEL À PROJETS ?

Sur les territoires des bassins Rhône Méditerranée et Corse, cette initiative s’adresse aux :

  • collectivités et leurs groupements, syndicats mixtes ou établissements publics (EPTB, EPCI, EPAGE) ;
  • associations (CEN, gestionnaires d’espaces naturels, chasse, pêche…) ;
  • établissements publics de l’Etat (Conservatoire du littoral et des rivages lacustres,  parcs nationaux,…) ;
  • chambres consulaires;
  • fondations privées ;
  • industriels.

Quels projets sont soutenus ?

Tout projet visant :

  • La restauration du bon fonctionnement global et de la dynamique hydrologique de zones humides clés dégradées telle que :
    • la suppression de remblais ;
    • la reconnexion à un cours d’eau ;
    • l’enlèvement ou comblement de drains ;
    • la restauration des émissaires d’entrée et sortie ;
    • la maîtrise foncière associée à ces travaux.

 

  • La maîtrise foncière de zones humides clés dont le bon fonctionnement est préservé telle que :
    • l’élaboration de conventions de gestion (obligations réelles environnementales…) ;
    • l’acquisition de parcelles ;
    • l’animation technique et investissements non productifs pour l’évolution des usages.

Les zones humides éligibles doivent être identifiées dans un plan de gestion stratégique.

Quelles sont les aides de l’agence de l’eau ?

Les projets retenus seront aidés à 70 % du montant des dépenses éligibles pour la restauration de zones humides dégradées et à 50 % pour la maîtrise foncière de zones humides préservées.

L’agence consacre une enveloppe financière globale de 2 millions d’euros pour cet appel à projets. L’aide maximale pour un projet est de 500 000€.

Calendrier

> Du 1er janvier au 30 juin 2020 : dépôt des dossiers de demandes d’aide

> Du 1er juillet au 30 septembre 2020 : sélection des dossiers

> A partir d’octobre 2020 : décisions de financement.

 

La Fête des Mares du 30 mai au 7 juin 2020

En 2020, la Fête des mares se déroule du 30 mai au 7 juin !

C’est l’organisation annuelle de nombreux événements sur l’ensemble du territoire national : des ateliers, des sorties nature, des expositions, des conférences, des chantiers, des journées techniques, des inventaires,etc.
La Fête des mares aura lieu, tous les ans, la première semaine de juin.

Les événements organisés permettront, par exemple, d’aborder la complexité de l’écosystème « mare », de découvrir sa richesse faunistique et floristique, de transmettre les pratiques de bonne gestion et de mettre en évidence les initiatives mises en place pour préserver ces milieux.
Comment ? Et avec qui ?

La Fête des mares est coordonnée par la Société nationale de protection de la nature (SNPN), avec l’appui technique du Pôle-relais « mares, zones humides intérieures et vallées alluviales ».

Labelliser votre manifestation « Fête des mares » vous permettra de bénéficier des outils de communication mis à disposition par la coordination nationale (affiches, flyers, etc.). Votre événement sera ainsi inscrit dans la programmation officielle.

Pour en savoir plus sur la F^te des mares 2020

Connexion-inscription au Portail des animations de la fête des Mares.

Contamination des milieux aquatiques

L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse vous invite à débattre autour d’une journée “Eau et connaissance”. Une journée sur la contamination chimique des milieux et de résultats scientifiques récents. Lundi 9 décembre 2019 à Lyon.

Les activités humaines rejettent dans l’environnement des substances chimiques de différentes natures, pour certaines avec des effets toxiques. Les progrès réalisés en matière d’analyse des eaux et d’écotoxicologie aident à préciser les niveaux de contamination des milieux naturels. Ainsi que les effets néfastes sur les êtres vivants. Ils permettent également de mettre en évidence la présence dans l’environnement de substances chimiques. Celles-ci sont dites émergentes car recherchées seulement récemment dans les milieux aquatiques et/ou nouvellement émises dans l’environnement.

Ces pollutions concernent potentiellement tous les milieux aquatiques, qu’ils soient superficiels (lacs, lagunes, rivières, mer) ou souterrains (nappe phréatiques). Elles ont des conséquences pour l’Homme qui exploite ces ressources naturelles. Les substances chimiques présentes dans l’environnement peuvent ainsi altérer les services offerts par les écosystèmes aquatiques et rendre beaucoup plus coûteux, voire empêcher, l’utilisation des ressources naturelles.

En donnant la parole à des experts scientifiques, l’agence de l’eau propose de dresser un panorama des derniers travaux de recherche qu’elle a soutenus pour, d’une part, identifier la nature et l’ampleur de ces contaminations chimiques, et d’autre part, développer des techniques permettant de réduire les rejets de substances chimiques émis dans le milieu naturel.

 

Séminaire Ramsar

Séminaire : le département de la Somme accueille donc la 11ème édition du séminaire national Ramsar. 

Du 6 au 8 Novembre 2019 à Amiens autour du thème : « Histoire et évolution des zones humides en lien avec les usages anthropiques.

Articulations avec la préservation, la gestion et la valorisation de ces milieux ».

Le séminaire est donc organisé en partenariat avec : l’Association Ramsar France, le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard, l’ensemble des organismes qui œuvrent au côté du Département pour préserver et la valoriser des zones humides.

D’ailleurs, il bénéficie du soutien financier de l’Agence de l’Eau Artois Picardie et de la Fondation Danone-Evian.

Au Programme: temps d’échanges, ateliers, conférences, sorties de terrain…

Save the date in your calendar, Les inscriptions sont à venir

En savoir plus:

Journée mondiale des zones humides 2019

Découvrez le programme des journées mondiales des zones humides (JMZH)

Zones humides – Feuilletez le programme des évènement autour de la journée mondiale en Méditerranée.

 

Nos adhérents y participent

Nous vous invitons à découvrir les différentes actions de cette journée sur le site dédié. Vous y trouverez notamment les actions de nos adhérents, la LPO PACA et Ecoute Ta Planète.

Quel est l’intérêt des zones humides ?

Étangs, lagunes, marais salants, mares, marais, tourbières, vallées alluviales, prairies inondables… Les zones humides sont des espaces de transition entre les milieux terrestres et aquatiques, où l’eau est présente dans le sol ou à la surface de façon permanente ou temporaire. Cette mosaïque d’habitats naturels favorise une diversité exceptionnelle d’animaux et de végétaux. Ces zones ont leur journée mondiale !
Chaque année, le 2 février, date anniversaire de la Convention internationale sur les zones humides, la « Convention de Ramsar », du nom de la ville iranienne où elle a été adoptée en 1971.
Cette convention a pour mission : « la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ». En ce début d’année 2019, 170 pays ont désigné 2 331 zones humides d’importance internationale « Ramsar » :
cela représente près de 250 millions d’hectares à travers le monde. En France, les 48 sites Ramsar couvrent une superficie totale de 3,7 millions d’hectares. Dix lagunes méditerranéennes profitent de ce label.

Des zones utiles, mais menacées !

A l’échelle mondiale, près des 2/3 des zones humides ont disparu depuis 1900, quasiment 9 sur 10 si l’on remonte à 1700. En France, on estime que la moitié d’entre elles ont disparu entre 1960 et 1990. Elles continuent de disparaître ou de se dégrader du fait des pressions qu’elles subissent, largement imputables à l’Homme : surexploitation des ressources en eau, pollutions, fréquentation humaine mal gérée, drainage ou comblement lié à un développement urbain non maîtrisé…
Pourtant, les zones humides rendent de nombreux services à l’Homme, notamment en termes de régulation des volumes d’eau lors d’évènements climatiques extrêmes et de piégeage du carbone. Ainsi, elles contribuent à la prévention des risques naturels et à la régulation du climat. + d’info sur la convention de Ramsar : www.ramsar.org

Pour rappel, voici une vidéo de l’Agence de l’Eau.

 

Zones humides : de nouveaux outils pédagogiques

3 nouveaux outils de sensibilisation aux zones humides littorales et lagunaires

Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes a sélectionné 3 lauréats dans le cadre de son appel à projets sur les outils de sensibilisation aux rôles et à la préservation des zones humides littorales. En effet, le Pôle-relais l’avait diffusé en avril 2018 en Occitanie, SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse.

Le jury de cet appel à projets était composé du Pôle lagunes et des GRAINE PACA et Occitanie. En ce sens, il a retenu les projets proposés par le CPIE Rhône Pays d’Arles, le Parc naturel régional de Camargue et par l’association Siloë (dans le Gard).

Outils Zones humides

Bâche interactive ZH littorale- du CPIE Rhône Pays d’Arles

Mise à disposition gratuite

Donc, les 3 structures retenues ont réalisés ces outils génériques dans le courant de l’été. Ainsi, les 3 structures et d’autres les mettent à disposition gratuitement et s’en feront relais sur leur territoire respectif. Enfin, voici quelques informations les décrivant : https://pole-lagunes.org/3-outils-de-sensibilisation-aux-milieux-lagunaires/

Contact :

Nathalie Barré
Chargée de mission PACA du Pôle-relais lagunes méditerranéennes

Tél : +33 (0)4 90 97 29 56 / 06 84 49 61 05

Tour du Valat
Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes
Le Sambuc – 13 200 Arles – France    |    www.tourduvalat.org

Découvrez d’autres outils pédagogiques des adhérents du GRAINE

Grand Prix Milieux Humides et Urbanisme

Grand prix Milieux humides et urbanisme 2017

Dans le cadre du Plan national d’action en faveur des milieux humides 2014-2018, les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires lancent un nouveau Grand Prix milieux humides et urbanisme. En effet, cet appel à candidature vise à maintenir et à renforcer la dynamique initiée par la première édition, en mettant en avant de nouvelles expériences territoriales de préservation, création ou restauration de milieux humides.

Qui peut participer ?

Collectivités (communes et leurs groupements, syndicats mixtes), en métropole et outre-mer. La participation est gratuite.

Objectifs du Grand Prix

> Valoriser des opérations réussies d’aménagement et de planification urbaine intégrant les milieux humides dans l’aménagement du territoire.

> Porter le regard sur des opérations qui méritent d’être connues pour les richesses qu’elles apportent en ouvrant l’aménagement urbain sur la nature, alors que les milieux humides sont encore trop souvent considérés comme des handicaps ou des obstacles à l’aménagement.

Date limite d’envoi des dossiers

6 octobre 2017

Enfin, pour toutes précisions et pour télécharger les documents cadres pour les candidatures : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/lancement-du-2e-grand-prix-milieux-humides-et-urbanisme