Coronavirus : quelques pistes éducatives

Coronavirus : quelques pistes éducatives pour accompagner les éducateurs et éducatrices en santé environnementale pendant et après le confinement. Ces pistes sont proposées par le site Pole éducation promotion Santé-Environnementale d’Auvergne Rhone Alpes dans cet article 

Voici les principaux axes abordés:

“1. Philosopher, se poser des questions existentielles

Comment entamer des réflexions philosophiques ? Comment s’exercer à réfléchir, à élaborer sa pensée et à en discuter ? Et ce, quel que soit notre âge.
Voici l’occasion de se saisir ensemble de grands thèmes comme le rapport entre humain et non-humain, l’interdépendance entre les êtres vivants, les solidarités, les responsabilités, sur la vie et la mort, le savoir, etc.
Par exemple : de quoi dépendons-nous pour vivre ? Ça veut dire quoi penser ? Qu’est-ce qui est vrai ? Que veut dire s’aimer soi-même ? Quelle est la différence entre croire et savoir ? Faut-il prendre soin de la nature ? Pourquoi ne peut-on pas faire ce qu’on veut ?  Les adultes peuvent-ils se tromper ?


  • 2. Parler des émotions et développer les compétences psychosociales

Aborder les émotions que nous ressentons en ce moment paraît essentiel, à la fois pour les conscientiser, les exprimer, mais aussi pour les partager avec d’autres.
Voici quelques questions pour inviter vos publics : Quelles sont les émotions que tu ressens en ce moment ? Saurais-tu dire pourquoi tu les ressens ? Qu’est-ce qui te ferait du bien ?


3. Explorer, enquêter, se documenter, forger son esprit critique

Le confinement peut être un moment propice pour mener des enquêtes avec les élèves, les jeunes ou les adultes autour du “coronavirus”. Et si vous ouvriez avec eux ces questions : D’où vient ce virus? Comment a-t-il été transmis aux humains ? Est-ce qu’il vient questionner les liens entre les humains et les animaux ?

L’article explore ensuite ces points :

 

Les actualités du Graine