Education Nationale et Développement durable

Au BO du 29 août 2019 – Nouvelle phase de généralisation de l’éducation au développement durable – EDD 2030

  1. Pour l’Education Nationale, les écoles et établissements doivent devenir, de manière systématique, des lieux exemplaires en matière de protection de l’environnement et de la biodiversité (actions pérennes, éco-délégués, tri des déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, généralisation des E3D, concours annuel Ecole verte) ;
  2. Par ailleurs, le pilotage académique et local de la transition écologique doit être renforcé et s’appuyer sur les dynamiques créées par la démocratie lycéenne (présence des élus collégiens et lycéens aux réunions de pilotage académique EDD, favoriser l’engagement des instances de démocratie collégienne et lycéenne au service du développement durable) ;
  3. Ces actions concrètes sont démultipliées par un renforcement des thématiques de la protection de l’environnement et de la biodiversité dans les programmes et les diplômes (EDD renforcée dans les programmes, dans les formations, formations des éco-délégués…) ;
  4. Dimension européenne et internationale (les actions s’inscrivent donc dans la coopération internationale pour la lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement. La France accueillera en juin 2020 le Congrès mondial de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN)
  5. Évaluation, suivi et coordination nationale (l’évaluation des établissements prendra en compte l’importance de l’EDD dans le projet d’établissement…