ADEME Appel à projets Collectivités

Webinaires ADEME- Appels à projets du Programme d’investissements d’avenir​

Webinaires ADEME- Appels à projets du Programme d’investissements d’avenir​

En tant qu’opérateur du Programme d’investissements d’avenir (PIA), l’ADEME, accompagne et finance les innovations destinées à accélérer la transition énergétique et environnementale. Celles ci concernent ainsi les thématiques suivantes : énergie, du transport, industrie, agriculture, eau, biodiversité…

Ainsi pour accompagner la parution de nouveaux Appels à projets, l’ADEME propose plusieurs webinaires d’information

Ces webinaires seront donc l’occasion de connaître le calendrier et les modalités de dépôt des projets. Ils permettront également de poser des questions aux intervenants de l’ADEME.

Ci dessous retrouvez les appels proposés par l’ADEME ainsi que les webinaires associés.

Concours d’innovation i-Nov

Le concours d’innovation aide à cofinancer des projets de R&D et d’innovation dont le montant se situe entre 600 000 euros et 5 millions d’euros. Lancement de l’appel à projets de la sixième vague du Concours courant juillet. Clôture de l’appel en octobre 2020.

 

Cette sixième vague porte sur les thématiques suivantes :

  • Économie circulaire
  • Performance environnementale des bâtiments
  • Adaptation au Changement climatique
  • Hydrogène

D’autres thématiques également portées par Bpifrance.

 

Le Concours d’innovation i-Nov s’adresse exclusivement aux PME (au sens communautaire).

Dates des Webinaires: 

 

Appels à projets de l’Action Démonstrateurs et territoires de grande ambition

Trois appels à projets ouverts jusqu’au 20 janvier 2021.

 

Ils offrent aux entreprises des opportunités de financement pour leur innovation si le montant de leur projet est supérieur ou égal à 2 millions d’euros.

 

Ces appels à projets portent sur les thématiques suivantes :

  • Systèmes énergétiques – Villes et territoires durables
  • Économie circulaire – Écoefficience dans l’industrie, l’agriculture et l’eau
  • Bioéconomie et protection de l’environnement

Enfin, un appel à projets “Flash” est ouvert jusqu’au 25 septembre 2020 pour soutenir les projets d’un montant supérieur ou égal à 1M€ portant sur la thématique “Réduction, recyclage et valorisation des déchets du bâtiment”.

D’autres appels à projets “Flash” sont à paraître dans les prochains jours et vous seront présentés lors des webinaires. Ils porteront sur des thématiques d’actualités.

 

 

Pour en savoir plus

Retrouvez également d’autres actualités du Graine

Appel à projets CURIEUX DE NATURE

Le parc national des Ecrins lance l’Appel à projets CURIEUX DE NATURE ouvert de fin juin à fin novembre 2020.

Cet vise à soutenir offres éducatives de découverte de la nature destinées au public jeune (De 3 à 17 ans).

La présentation de l’appel:

“Retrouver le lien avec la nature… La période de confinement a bien montré combien l’espace et le milieu naturel sont essentiels à l’équilibre de chacun, peut-être plus encore pour les enfants et les jeunes…

En tout cas, c’est pour accompagner des offres éducatives de découverte de la nature que le Parc national des Écrins lance un appel à projets en direction des jeunes (de 3 à 17 ans) du territoire ou d’ailleurs. Approuvé par le bureau du Conseil d’administration ce 9 juin, il veut aussi contribuer à soutenir les activités économiques du massif, en lien avec les missions de sensibilisation du Parc national.

Ainsi, des collectivités, des entreprises, des associations et des établissements publics peuvent déposer un projet.

Il s’agit donc de contribuer financièrement à des initiatives qui se dérouleront sur le territoire du parc national, en plein air, avec l’implication de professionnels de l’accompagnement et/ou de la découverte de la nature.
Elles pourront avoir lieu dès cet été (avec un premier dépôt de candidature avant le 25 juin). Mais également pendant les vacances ou plus tard sur des temps scolaires ou périscolaires jusqu’en février 2021. Un dépôt de candidature est prévu chaque mois, jusqu’à novembre prochain… ou avant selon l’utilisation de l’enveloppe globale, prévue à hauteur  de 30 000 € TTC.”

Calendrier :

Envoi des dossiers au plus tard à minuit le 25 du mois entre juin et octobre 2020.
Réponses données au plus tard le 5 du mois suivant le dépôt, entre juillet et novembre 2020.

Pour en savoir plus sur cet appel rendez vous ici.

Retrouvez également d’autres actualités du Graine .

Appels à projets de l’Agence de l’eau RMC

Retrouvez ici tous les Appels à projets de l’Agence de l’eau RMC (Rhône Méditéranée Corse) pour l’année 2020.

“Eau & biodiversité 2020”

La loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages élargit la mission confiée aux agences de l’eau. De plus en complément de la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau et des milieux aquatiques, les agences renforcent donc leur soutien aux actions sur la biodiversité. Suite aux appels à projets de 2017 et 2018 permettant émergence de nombreux projets, l’agence de l’eau souhaite amplifier ses actions dans le domaine de la biodiversité dans le cadre de son 11e programme d’intervention. Ainsi elle lance des appels à projets annuels sur cette thématique depuis 2019.

> Téléchargez la fiche d’information

COMMENT CANDIDATER ?

> Téléchargez et remplissez le formulaire de demande d’aides et retournez-le à la délégation régionale dont vous dépendez

> Télécharger le règlement

> Pour tout renseignement : contact.biodiversite@eaurmc.fr

A QUI S’ADRESSE CETTE INITIATIVE ?

Sur les territoires des bassins Rhône-Méditerranée et Corse, cette initiative s’adresse donc aux :

  • collectivités (communes, départements) ainsi que leurs groupements (établissmeents publics de coopération intercommunale), syndicats mixtes ou établissements publics (EPTB, EPAGE…) ;
  • associations (CEN, gestionnaires d’espaces naturels, associations de protection de la nature, fédération des chasseurs, fédérations de pêche…) ;
  • conservatoire du littoral, conservatoires botaniques, etc. ;
  • établissements publics de l’Etat (parcs nationaux) ;
  • industriels (dans le respect de l’encadrement européen au titre des aides d’Etat) ;
  • fondations privées ;
  • organismes consulaires.

QUELS PROJETS SONT SOUTENUS ?

Tout projet visant :

  • la restauration du fonctionnement global des milieux au sein de la trame turquoise par des travaux de restauration des habitats secs et humides ;
  • à la restauration des habitats de la trame bleue pour des espèces cibles (hors champ des aides classiques). Ces espèces de faune et de flore sont donc à définir localement en fonction des enjeux et des menaces ;
  • à restaurer des continuités écologiques favorisant ainsi la circulation des espèces-cibles au cours de leur cycle de vie (création / restauration d’un réseau de mares dans le cadre d’une stratégie globale, plantations de haies dans le cadre d’une stratégie globale…) ;
  • les études opérationnelles de caractérisation de la “trame turquoise” préalables aux actions à mener à cette échelle ;
  • ou les études opérationnelles, préalables aux actions, visant la restauration de la biodiversité aquatique et humide de la trame bleue et de la trame turquoise.

 

QUELLES SONT LES AIDES DE L’AGENCE DE L’EAU ?

L’agence de l’eau attribue donc des aides jusqu’à 70 % du montant des dépenses éligibles du projet (sauf cas
particuliers).
Ainsi l’agence consacre une enveloppe financière de 6 millions d’euros à cet appel à projets.

DATE LIMITE DE DÉPÔT: 31 mai 2020

Economies d’eau : réduisons la consommation d’eau potable

La lutte contre le gaspillage de l’eau : une priorité des Assises de l’eau et des Plans de bassin d’adaptation au changement climatique.

En parallèle des actions de réparation de fuites sur les réseaux d’eau potable, la baisse des consommations représente un des leviers forts permettant d’économiser l’eau et ainsi laisser plus d’eau disponible dans les cours d’eau et nappes.

Téléchargez la fiche d’information

COMMENT CANDIDATER ?

> Téléchargez et remplissez le formulaire de demande d’aides et retournez-le à la délégation régionale dont vous dépendez.

Télécharger le règlement

> Pour tout renseignement : contact.economiesdeau@eaurmc.fr ou contactez la délégation régionale dont vous dépendez.

A QUI S’ADRESSE L’APPEL A PROJETS ?

Sur les territoires prioritaires des bassins Rhône-Méditerranée et Corse :

  • Collectivités territoriales (communes ainsi que leurs groupements, conseils départementaux et régionaux) ;
  • Syndicats d’eau potable ;
  • Syndicats de rivières/nappes, et également syndicats mixtes de parcs naturels régionaux ;
  • Bailleurs sociaux ;
  • Etablissements recevant du public, dans le cadre d’une démarche collective ;
  • Associations.

Consulter la carte des territoires prioritaires pour la gestion quantitative de la ressource en eau :

QUELS PROJETS SONT SOUTENUS ?

Les projets portant sur une démarche globale de réduction de la consommation d’eau potable, avec un minimum de 1 000 m3 économisés par projet (hors étude), et comprenant au moins une des actions suivantes(*) :

  • étude/diagnostic des consommations ainsi que des solutions pour réduire ces consommations ;
  • dispositifs hydro-économes dans les bâtiments publics (écoles, cantines, piscines municipales…) ;
  • distribution de dispositifs hydro-économes chez les particuliers ou établissements recevant du public, dans le cadre d’opérations collectives, donc obligatoirement liés à une action de sensibilisation et d’accompagnement de la démarche ;
  • réduction de l’arrosage des espaces verts ;
  • optimisation des volumes nécessaires au nettoyage des rues ;
  • actions de communication et de sensibilisation, en accompagnement des actions d’équipements économes en eau ou également en accompagnement des études/diagnostics.

Les projets seront donc évalués et sélectionnés suivant l’ampleur et la qualité de la démarche(*).

(*) La liste complète des actions éligibles et les critères de sélection sont à consulter dans le règlement de l’appel à projet.

QUELLES SONT LES AIDES DE L’AGENCE DE L’EAU ?

Les projets retenus financés par l’agence de l’eau jusqu’à 70 % du montant des études et travaux (contre 50 % hors appel à projets), dans la limite d’une enveloppe financière globale de 2 M€.

L’aide maximale pour un projet est donc de 200 000€.

CALENDRIER

  • Du 1er novembre 2019 au 15 juillet 2020 : dépôt des dossiers de demandes d’aide
  • De juillet à octobre 2020 : sélection des dossiers
  • A partir de novembre 2020 : décisions d’attribution des aides pour les projets sélectionnés

Zones humides clés

Agir pour préserver et restaurer les zones humides clés pour l’état des masses d’eau et l’adaptation au changement climatique.

L’élévation des températures due au changement climatique induit une modification des cycles hydrologiques : assecs plus importants des cours d’eau, baisse de la recharge des nappes souterraines, augmentation possible du nombre et de l’importance des crues.

Les zones humides portent alors un double enjeu, pour leur intérêt intrinsèque du point de vue de la préservation de la spécificité et de la diversité de ces écosystèmes, et, pour leurs rôles vis-à-vis du bon fonctionnement et de la résilience des autres milieux que sont :

  • la production de biodiversité (diversité des espèces et des milieux) ainsi que le stockage du carbone ;
  • la rétention des eaux en réponse au risque d’intensification des crues (stockage, laminage, écrêtement) ;
  • et également en maintenant le temps de séjour, l’alimentation des cours d’eau connexes et le soutien à l’infiltration vers les nappes souterraines en réponse à la diminution de la recharge des eaux souterraines par les précipitations.

L’agence de l’eau souhaite donc dynamiser la réalisation d’actions concrètes en faveur des zones humides les plus contributives à ces enjeux de restauration de l’état des masses d’eau et d’adaptation au changement climatique. Ainsi ces zones humides majeures sont dites « clés ».

> Télécharger la fiche d’information

COMMENT CANDIDATER ?

> Téléchargez et remplissez le formulaire de demande d’aides et retournez-le à la délégation régionale dont vous dépendez

> Télécharger le règlement

> Pour tout renseignement : contact.zoneshumidescles@eaurmc.fr

A QUI S’ADRESSE CET APPEL À PROJETS ?

Sur les territoires des bassins Rhône Méditerranée et Corse, cette initiative s’adresse donc aux :

  • collectivités et leurs groupements, syndicats mixtes ou établissements publics (EPTB, EPCI, EPAGE) ;
  • associations (CEN, gestionnaires d’espaces naturels, chasse, pêche…) ;
  • établissements publics de l’Etat (Conservatoire du littoral et des rivages lacustres,  parcs nationaux,…) ;
  • chambres consulaires;
  • fondations privées ;
  • industriels.

QUELS PROJETS SONT SOUTENUS ?

Tout projet visant :

  • La restauration du bon fonctionnement global et de la dynamique hydrologique de zones humides clés dégradées telle que :
    • la suppression de remblais ;
    • la reconnexion à un cours d’eau ;
    • l’enlèvement ou comblement de drains ;
    • la restauration des émissaires d’entrée et sortie ;
    • la maîtrise foncière associée à ces travaux.

 

  • La maîtrise foncière de zones humides clés dont le bon fonctionnement est préservé telle que :
    • l’élaboration de conventions de gestion (obligations réelles environnementales…) ;
    • l’acquisition de parcelles ;
    • l’animation technique et investissements non productifs pour l’évolution des usages.

Les zones humides éligibles doivent être identifiées dans un plan de gestion stratégique.

QUELLES SONT LES AIDES DE L’AGENCE DE L’EAU ?

Les projets retenus financés à 70 % du montant des dépenses éligibles pour la restauration de zones humides dégradées et également à 50 % pour la maîtrise foncière de zones humides préservées.

L’agence consacre donc une enveloppe financière globale de 2 millions d’euros pour cet appel à projets. Ainsi l’aide maximale pour un projet est de 500 000€.

CALENDRIER

> Du 1er janvier au 30 juin 2020 : dépôt des dossiers de demandes d’aide

> Du 1er juillet au 30 septembre 2020 : sélection des dossiers

> A partir d’octobre 2020 : décisions de financement.

Un coin de verdure pour la pluie

Désimperméabiliser et végétaliser les cours d’école pour gérer les eaux pluviales, c’est également remettre l’eau au cœur de la ville et s’adapter au changement climatique.

En effet l’imperméabilisation croissante des sols a de nombreuses conséquences sur le cycle de l’eau, mais aussi sur la qualité de vie. Si pour les constructions nouvelles, les projets prennent mieux en compte la gestion des eaux pluviales par des ouvrages végétalisés, désimperméabiliser l’existant n’est cependant pas toujours réalisé lors d’opérations de requalification.
De plus les cours d’école, collège, lycée et université représentent des surfaces importantes et un potentiel de désimperméabilisation fort. Elles sont également un lieu de passage important où enfants, étudiants, passants sont sensibilisés, reprennent conscience de l’eau, de son cycle et de l’importance de l’infiltration.
C’est pourquoi, l’agence de l’eau lance un appel à projets qui vise tout projet de désimperméabilisation et de végétalisation pour gérer les eaux de pluie des cours d’école, collège, lycée et université.

Télécharger la fiche d’information

COMMENT CANDIDATER ?

> Téléchargez et remplissez le formulaire de demande d’aides et retournez-le à la délégation régionale dont vous dépendez

Télécharger le règlement

> Pour tout renseignement : contact.verdureetpluie@eaurmc.fr

A QUI S’ADRESSE L’APPEL A PROJETS ?

Sur les territoires des bassins Rhône-Méditerranée et Corse :

  • Collectivités territoriales (communes et leurs groupements, conseils départementaux et régionaux) ;
  • Etablissements d’enseignement publics et privés (école, collège, lycée) ;
  • Universités ;
  • Associations.

QUELS PROJETS SONT SOUTENUS ?

Ainsi les aides de l’agence portent sur des projets de désimperméabilisation et de végétalisation pour gérer les eaux de pluie pouvant comprendre (liste non fermée) :

  • Etudes ;
  • Travaux de désimperméabilisation et végétalisation ;
  • Aux travaux de récupération et réutilisation ;des actions d’animation ;
  • des actions de communication ;
  • de la R&D (mesure de la baisse de température, gain en biodiversité…).

QUELLES SONT LES AIDES DE L’AGENCE DE L’EAU ?

L’agence de l’eau attribue des aides jusqu’à 70 % du montant du projet. Elle consacre une  enveloppe financière de 5 M€ pour cet appel à projets.

CALENDRIER

  • Jusqu’au 15 septembre 2020 : dépôt des projets
  • Jusqu’à juin 2021 : décisions d’attribution des aides au fil de l’eau jusqu’à épuisement de l’enveloppe financière.

Préservation de l’herbier de posidonie

L’herbier de posidonie est un des écosystèmes pivots les plus productifs au monde, aux rôles écologiques et économiques majeurs. Il est aujourd’hui encore fortement menacé par la pression de mouillage en mer qui est croissante le long du littoral méditerranéen. Les ancres de bateaux au mouillage sont en effet responsables de dommages physiques importants qui peuvent être irréversibles. Cet état est donc aujourd’hui bien connu grâce à l’amélioration des connaissances des fonds marins et des usages en mer.

En France, la protection légale de Posidonia oceanica s’intègre ainsi dans le cadre de la Loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature. L’herbier de posidonie est protégé par ailleurs par différents textes réglementaires dont les directives cadre sur eau (DCE) et stratégie pour le milieu marin (DCSMM).

Le volet opérationnel de la stratégie méditerranéenne de gestion des mouillages des navires de plaisance en Méditerranée a été élaboré dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action pour le milieu marin (PAMM) déclinant la DCSMM et contribuant aux objectifs de la DCE. Ce document identifie ainsi des secteurs prioritaires dans chaque département littoral pour organiser le mouillage de la petite et la grande plaisance afin de préserver ces habitats riches et écologiquement fragiles.

Le présent appel à projet vise donc à accompagner la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie mouillage du PAMM et la mise en place de mouillages organisés écologiques conciliant la préservation des herbiers et la plaisance dans le respect de la nouvelle réglementation.

Date limite de dépôt : 30 septembre 2020 (cachet de La Poste faisant foi) → compte tenu du contexte sanitaire, la date de limite de dépôt des candidature est reportée au 31 décembre 2020.

Cahier des charges de l’appel à projets mouillage : cahier des charges appel a projets mouillage pamm (format pdf – 591.3 ko – 03/03/2020)

Annexe 3 : annexe 3 cadre intervention regional environnement maritime (format pdf – 126.9 ko – 03/03/2020)

FAQ

Question : Un montant maximum est-il précisé?
Réponse : Non, il n’y a pas de montant maximal.

APPEL A PROJETS CONCERTO

Territoires Solidaires (Réseau régional multi-acteurs  de la coopération et de la solidarité internationale) lance son APPEL A PROJETS CONCERTO.

En 2020 et 2021, Territoires Solidaires renforce son action de sensibilisation et de compréhension des enjeux du développement et de la solidarité internationale.  Ainsi l’appel à projet vise l’élargissement de son Observatoire aux acteurs de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI).

L’appel à projets  vise donc à soutenir et renforcer les activités en éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Les publics visé par ces activités doivent alors être les jeunes (11-18 ans) del’ensemble de la région.

Voici donc les trois grandes thématiques, transversales et en lien avec les ODD retenues dans cet appel :
 Le genre
 La migration
 Le changement climatique

L’appel à projets CONCERTO est donc destiné aux organisations de la société civile (OSC) de la région.  Son but : soutenir les initiatives locales, innovantes et engagées sur ces trois thématiques.

 

Qui peut postuler ?

Toute association de la région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur ayant au minimum 2 ans d’existence : acteurs de la solidarité internationale, de l’ECSI, du développement durable, de l’éducation à l’environnement etc

Ainsi seules les associations pourront être soutenues mais elles peuvent proposer un projet en partenariat avec d’autres types d’acteurs.

Types de projets

Les projets devront proposer une ou plusieurs activités de sensibilisation. Ces projets viseront à favoriser l’information, la compréhension des jeunes sur leurs contributions aux ODD et à la solidarité internationale.

Ces activités d’ECSI peuvent prendre différentes formes cependant elles doivent rester « en face à face ». Quelques exemples : séries d’animations en milieu scolaire ou dans un cadre extra-scolaire, rencontres, festivals, manifestations etc.

 

Montant accordé et co-financement

Chaque projet sera financé à hauteur maximale de 5 000 €. Ce financement devra représenter 65% maximum du coût total de l’action mise en œuvre.

Le reste du co-financement est à la charge des structures et peut être apporté :
→ sous forme de co-financement
→ sous forme de valorisation.

Calendrier

Lancement de l’appel à projets15 avril 2020
Clôture de l’appel à projets20 juin 2020
Jury et annonce des lauréatsjuillet 2020
Réunion des lauréats et signatures des conventionsjuillet 2020
Lancement et réalisation des activitéssept. 2020 – juin 2021
Remise des comptes rendus technique et financier31 août 2021

Plus d’infos sur leurs sites 

Les autres actualités du Graine

Aides et Appels à projets de la Région SUD 2020

Voici un récapitulatif des Aides et Appels à projets de la Région SUD 2020.

Appels à projets :

Aides et subventions :

 

Également voici d’autres appel Aides et Appels à projets de la régions SUD ici

Nos actualités

Appels à projets Fondation de France 2020

Voici la présentation des Appels à projets Fondation de France 2020.  Ainsi vous trouverez ci-dessous les informations détaillées et les dates limite de dépôt pour chaque thématique.

« Santé publique et environnement »  vise à soutenir des projets de recherches sur les conséquences des facteurs environnementaux. Ceux ci concernent donc la santé humaine, en population générale, en contexte de vie et de travail (deadline : 13 mars 2020).

Les projets soutenus concerneront :

  • des études sur l’impact sanitaire des facteurs de risques environnementaux ;
  • des études portant sur des actions de prévention en santé environnementale ;
  • ainsi que des études sur les mobilisations collectives et les interventions publiques relatives aux questions de santé environnementale. Les études épidémiologiques ou en sciences sociales seront considérées.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/sante-publique-et-environnement

 

« Transition écologique » vise à soutenir des initiatives locales et participatives permettant le développement de modes de vie durables (deadline : 7 avril 2020).

Quel que soit le territoire concerné (rural, littoral, urbain, péri-urbain, montagnard…), et quelle que soit la thématique (énergie, climat, agriculture, alimentation, biodiversité, déchets…), les projets soutenus devront :

  • traiter de front les questions environnementales et sociales, en abordant la transition écologique comme un levier de transformation de la société, vers plus de solidarité ;
  • associer trois phases : expérimentation, mise en œuvre et diffusion de pratiques ;
  • s’appuyer sur une large participation des citoyens et des parties prenantes du territoire.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/la-transition-ecologique-ici-et-ensemble

 

« Habitat » vise à soutenir des projets concernant aussi bien l’accès au logement que le maintien dans celui-ci (deadline : 17 mars et 8 septembre 2020).

Les projets soutenus permettront notamment :

  • de développer des solutions nouvelles telles que l’habitat participatif, le logement des travailleurs précaires, l’écohabitat, etc.
  • de contribuer à sortir des situations de fragilité les habitants de copropriétés en difficultés, d’habitat dégradé et/ou énergivore, etc.

En savoir plus : https://www.fondationdefrance.org/fr/habiter-et-vivre-ensemble-sur-son-territoire

Également nous vous joignons la recommandation de le Fondation pour le dépôt des dossier. En effet suite à un nouvel outil de dépôt, elle recommande de crée son profil “très rapidement”.

De plus elle ajoute que le dossier sera accessible à tous moments.

Plus d’information ici

Plus d’actualités ici

santé environnement

Santé environnement : Appel à projets – ARS DREAL

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE) Provence-Alpes-Côte d’Azur 2015-2021, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) et la Région lancent un Appel à Projets Santé Environnement (APSE) du 19 décembre 2019 au 13 mars 2020 à midi.

Ainsi, le cahier des charges ARS-DREAL est transmis en PJ, le règlement Région sera publié très prochainement.

Donc, les projets éligibles à cet appel à projets sont :

  • les projets qui contribuent à la réalisation des objectifs du PRSE 3 fléchés dans le cahier des charges et le règlement ;
  • et les projets déjà labellisés PRSE 3 et financés dans le cadre des APSE précédents.

Ainsi, l’APSE 2020 est accessible en ligne sur les sites Internet :

Découvrir d’autres appels à projets :

Action écologique innovante appel à projet

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur lance l’ appel à projet “Action écologique innovante”.

En effet les projets visent à :

• prévenir et lutter contre toutes les formes de surconsommation (énergétique, eau, alimentation, papier, etc.),

• agir pour la dépollution des milieux aquatiques,

• sensibiliser sur les questions du recyclage et des énergies renouvelables.

Ainsi ces actions se destinent à un public jeune allant de 15 à 25 ans.

Pour en savoir plus: cliquer ici

Enfin, les autres appels à projets de notre page: http://www.grainepaca.org/category/appel-a-projets/

Action écologique innovante

Nourrir l'avenie

Nourrir l’avenir

La fondation Daniel et Nina Carasso lance l’appel à projet “Nourrir l’avenir”.

Elle recherche des projets visant un accès universelle à une alimentation saine et durable.

Elle invite alors à des projets innovants allant au delà des solution déjà éprouvées. Ainsi elle privilégie les projets bénéficiant de solides base conceptuelle et à l’épreuve du terrain (Recherche action…)

La date limite de dépôt des projet est le 31 mars 2020.

Pour en savoir plus: https://www.fondationcarasso.org/appels-a-projets/#ce-que-nous-recherchonsl

Découvrir la campagne régionale du GRAINE sur l’alimentation saine et durable “Ta santé, ta planète : choisis ton assiette !”

Appel à projets PNA

Appel à projets 2019/2020 du Programme National pour l’Alimentation

L’appel à projets 2019-2020

L’appel à projets du Programme National pour l’Alimentation (PNA) est du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il se fait  en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la Santé et l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME). Il est ouvert jusqu’au 25 novembre 2019.

Deux thématiques importantes

Cet appel à projets vise à soutenir des projets s’inscrivant dans l’une ou l’autre des 2 thématiques suivantes :

  • l’émergence de nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux (PAT). Ils prendront notamment en compte l’approvisionnement de la restauration collective, la réduction du gaspillage alimentaire et la lutte contre la précarité alimentaire.
  • le développement de projets répondant aux enjeux du PNA. Ils concerneront la justice sociale, l’éducation alimentaire et l’atteinte des objectifs de la loi EGalim pour la restauration collective. Il devra s’agir de projets d’essaimage de projets existants ou de mise en œuvre de nouveaux projets pilotes innovants.