Journée mondiale des zones humides 2019

Découvrez le programme des journées mondiales des zones humides (JMZH)

Zones humides – Feuilletez le programme des évènement autour de la journée mondiale en Méditerranée.

 

Nos adhérents y participent

Nous vous invitons à découvrir les différentes actions de cette journée sur le site dédié. Vous y trouverez notamment les actions de nos adhérents, la LPO PACA et Ecoute Ta Planète.

Quel est l’intérêt des zones humides ?

Étangs, lagunes, marais salants, mares, marais, tourbières, vallées alluviales, prairies inondables… Les zones humides sont des espaces de transition entre les milieux terrestres et aquatiques, où l’eau est présente dans le sol ou à la surface de façon permanente ou temporaire. Cette mosaïque d’habitats naturels favorise une diversité exceptionnelle d’animaux et de végétaux. Ces zones ont leur journée mondiale !
Chaque année, le 2 février, date anniversaire de la Convention internationale sur les zones humides, la « Convention de Ramsar », du nom de la ville iranienne où elle a été adoptée en 1971.
Cette convention a pour mission : « la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ». En ce début d’année 2019, 170 pays ont désigné 2 331 zones humides d’importance internationale « Ramsar » :
cela représente près de 250 millions d’hectares à travers le monde. En France, les 48 sites Ramsar couvrent une superficie totale de 3,7 millions d’hectares. Dix lagunes méditerranéennes profitent de ce label.

Des zones utiles, mais menacées !

A l’échelle mondiale, près des 2/3 des zones humides ont disparu depuis 1900, quasiment 9 sur 10 si l’on remonte à 1700. En France, on estime que la moitié d’entre elles ont disparu entre 1960 et 1990. Elles continuent de disparaître ou de se dégrader du fait des pressions qu’elles subissent, largement imputables à l’Homme : surexploitation des ressources en eau, pollutions, fréquentation humaine mal gérée, drainage ou comblement lié à un développement urbain non maîtrisé…
Pourtant, les zones humides rendent de nombreux services à l’Homme, notamment en termes de régulation des volumes d’eau lors d’évènements climatiques extrêmes et de piégeage du carbone. Ainsi, elles contribuent à la prévention des risques naturels et à la régulation du climat. + d’info sur la convention de Ramsar : www.ramsar.org

Pour rappel, voici une vidéo de l’Agence de l’Eau.

 

Les WALDECK pour les associations

Les WALDECK : Prix du Mouvement Associatif

WALDECK : ASSOCIATIONS, DÉCROCHEZ L’ÉTOILE !

Tout d’abord, vous êtes une association d’intérêt général ? Ainsi, vous menez une démarche interne remarquable en matière d’emploi, d’engagement, de coopération(s) plurielle(s) ou de pratiques numériques ? Alors, LES WALDECK – Prix du Mouvement associatif sont pour vous!
Donc, vous avez jusqu’au 17 décembre pour candidater et tenter de décrocher l’étoile!

LES WALDECK EN 4 QUESTIONS

Qu’est-ce que c’est ?
> Un soutien à des démarches originales mises en place par les associations au niveau interne autour de 4 enjeux majeurs : l’emploi, l’engagement, les coopérations plurielles et les pratiques numériques.
> Ainsi, Trois objectifs :
• Repérer, mettre en valeur et soutenir les associations engagées dans des démarches d’amélioration continues ;
• Favoriser la diffusion et l’essaimage des bonnes pratiques associatives ;
• Encourager les dynamiques associatives, marqueurs de la capacité d’innovation et de transformation des associations en leur sein

Pour qui ?
Le Prix est ouvert à toute association poursuivant une mission d’intérêt général et qui a développé en son sein une bonne pratique, autrement dit une action structurée, susceptible d’être reproduite ou transposée par d’autres, qui a fait ses preuves et qui, par son efficacité, contribue de manière significative à l’amélioration de la mise en œuvre de la stratégie de l’association.

Quel soutien ?
Chacune des quatre associations lauréates bénéficiera d’une dotation de 5 000 euros, de ressources documentaires incluant un abonnement annuel à l’offre de jurisassociations.fr d’une valeur de 1000 euros et d’une visibilité médiatique.

Quelles échéances ?

• 17 décembre 2018 : date limite de dépôt des dossiers de candidature
• Janvier / Février 2019 : étude des candidatures par le jury
• Mars 2019 : remise des prix lors d’un événement dédié à Paris

Séminaire Life+ ENVOLL

Invitation au séminaire Life+ ENVOLL

En effet, les partenaires du Life+ ENVOLL vous invite à participer à 2 jours de séminaire. Pour rappel, le séminaire final du projet Life+ ENVOLL se tiendra du Lundi 15 au Mercredi 17 octobre 2018 au Palais des congrès d’Arles.

Ainsi, vous trouverez ci-joint le programme de ces 3 jours et ci-dessous les différentes informations relatives à votre inscription et vos réservations éventuelles.

Tout d’abord, pour information, l’inscription à ce séminaire est gratuite et les repas sont offerts par les Amis des Marais du Vigueirat, dans le cadre du projet Life+ ENVOLL.

Invitation des Amis du Marais du Vigueirat

Ainsi, pour vous inscrire, il suffit de compléter le formulaire en ligne d’ici le Jeudi 27 septembre au plus tard. De sorte qu’en répondant aux différentes questions afin que nous puissions organiser au mieux cet évènement. Il est essentiel que les inscriptions soient faites dans le délai fixé. En effet, nos différents prestataires ont besoin de connaître le nombre exact de participants pour la fin du mois de septembre. Aussi, nous vous remercions par avance de respecter cette date limite.
Lien du formulaire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScxIXFe9zaLqU4EdKNS2gK9jJGSqkfJoj4l_cRjfWuXw_V2RA/viewform?usp=sf_link

Donc, votre hébergement pour les nuits du lundi et mardi dans les hôtels les plus proches du palais des congrès ? Vous avez encore la possibilité de vous rendre sur la centrale de réservation suivante (resa.arlesevents.com, mot de passe : Envoll)
Autrement, vous pouvez vous rendre sur le site de l’office de tourisme d’Arles (https://www.arlestourisme.com/fr/brochures-à-télécharger.html). Ainsi, vous y trouverez les différents guides pour les hébergements (hôtels, chambres d’hôtes, auberge de jeunesse, camping) et autres activités. Sachant que le mois d’octobre est encore très prisé sur Arles. Partant de ce fait, nous vous invitons à ne pas trop tarder pour effectuer vos réservations.

Prix de l’Innovation Lecture – Fondation du Crédit Mutuel

Prix de l’innovation Lecture

Les responsables d’associations ont la possibilité jusqu’au 5 novembre 2018 de déposer un dossier de candidature. En effet, il s’agit de la 5ème édition du Prix de l’Innovation Lecture proposée par la Fondation du Crédit Mutuel pôle « lecture ».

Toutes les informations figurent en PJ et en ligne sur le site de la Fondation : http://fondation.creditmutuel.com/lecture/fr/prix_innovation/prix-innovation-5e-edition.html

Pour être retenu, le projet du candidat doit répondre aux critères d’éligibilité énoncés ci-dessous :

  • Faire preuve d’innovation.
  • Contribuer au développement de la lecture.
  • Etre pérenne.
  • Etre générateur de lien social.
  • Impliquer un travail avec des partenaires.
  • Bénéficier, en principe, à un large public.
  • Se dérouler en France métropolitaine ou en Antilles-Guyane.

Récompenses du Prix

En effet, 30 000 € de dotations récompenseront les deux projets les plus innovants au plan national :

  • 20 000 € pour le Grand Prix du Jury,
  • 10 000 € pour le Prix Coup de Cœur.

Donc, pour y postuler, adressez votre dossier par courriel à : lacomcmm@creditmutuel.fr

La Fondation du Crédit Mutuel

Au cœur de la Fondation du Crédit Mutuel, le pôle Lecture répond depuis plus de 20 ans à un double objectif de responsabilité culturelle et sociale. Sa mission : privilégier les actions de terrain qui s’inscrivent dans la durée et soutenir des initiatives nationales, régionales ou locales permettant d’inciter tous les publics à la lecture.
La Fondation du Crédit Mutuel, dont le siège administratif est situé 88 rue Cardinet 75017 Paris, est placée sous l’égide de la Fondation de France, fondation reconnue d’utilité publique par décret en date du 9 janvier 1969, dont le siège social est situé 40, avenue Hoche 75008 Paris.

Cet appel à projets a pour objectif d’encourager l’expression de l’innovation dans le domaine de la promotion de la lecture et de l’écriture.

Concours du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

Des nouvelles pour la transition écologique et solidaire

Concours du Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de la Culture organisent un concours de nouvelles. Ce concours a pour objectif d’encourager une prise de conscience intime et sensible de ce qui se joue dans l’érosion de la trame vivante de notre environnement.

La biodiversité. Les écosystèmes et les services rendus par la nature. Ou encore le biomimétisme. Ils font partie des priorités de l’action politique du ministère de la transition écologique et solidaire. Mais une telle transition va au-delà de ces sujets savants. En effet, elle nécessite de repenser en profondeur notre relation à la nature, d’interroger et de transformer nos habitudes, notre sensibilité et notre culture. La littérature peut, elle aussi, nous aider à nous représenter cette transition pour mieux l’opérer.

 

Des nouvelles pour une transition écologique

Les nouvelles envoyées proposeront une vision d’une transition écologique et solidaire qui place la relation harmonieuse de l’homme et la nature au cœur des enjeux des années à venir.

Enfin, les nouvelles comprendront de 5000 à 10000 signes et seront à envoyer avant le 15 août 2018, à minuit au plus tard à l’adresse électronique suivante : concours.nouvelles [a] developpement-durable.gouv.fr.

 

Pour cela, le règlement du concours est accessible au lien suivant

Prix BLIIIDA – Jardin urbain du futur

Prix pour un jardin urbain du futur

En effet, BLIIIDA (ex-TCRM Blida) lance une nouvelle édition de son prix dédié à l’inspiration, l’innovation et l’intelligence collective au service de demain : le PRIIIX BLIIIDA.
Ainsi, en 2018, le thème du PRIIIX BLIIIDA est “Back to Basilic ! le jardin urbain du futur.”

C’est pourquoi il s’adresse à toutes les organisations et individus de BLIIIDA, de Metz, de toute la France et d’Europe.

A LA CLÉ
• 6 semaines de résidence dans les locaux de BLIIIDA,
• la présentation du projet lors du Festival d’anticipation FuturOKlatsch le 1er septembre 2018 et son exposition permanente à BLIIIDA jusqu’en 2019,
• 10 000 euros de soutien financier pour la réalisation du projet.

CALENDRIER DE L’APPEL À PROJETS

• 6 juin l Lancement de l’appel à projets
• 6 juillet l Clôture des candidatures
• 10 juillet l Jury
• 15 juillet – 30 août l Résidence de création à BLIIIDA
• 2 septembre l Inauguration à BLIIIDA dans le cadre du Festival FuturOKlatsch

THÈME : BACK TO BASILIC ! LE JARDIN DU FUTUR

Donc, cet appel à projet consiste à imaginer le ou les futurs du jardin, et à créer un jardin urbain modulable et reproductible. Aussi, le jardin lauréat sera installé sur le site de BLIIIDA dès septembre 2018, en préfiguration de son ouverture au public.
Par conséquent, jardin urbain pédagogique ou contestataire, avec ou sans serre, avec ou sans terre, les candidats sont invités à jouer sur les couleurs, les profondeurs, les messages et les airs pour délivrer le modèle compact et miniature du jardin urbain du futur.
En effet, il devra intégrer une dimension technologique et énergétique pour une économie d’échelle et de ressources poussée à son maximum. Donc, cet îlot de verdure poursuit plusieurs objectifs au bénéfice de la ville et des citadins :
• verdir et aérer la ville,
• raviver la culture de l’agriculture,
• redonner le goût de la terre et de la convivialité.

Jardin urbain

Ainsi, les candidats combineront ou traiteront les différents usages des jardins urbains du futur, par exemple :
• Faire paysage ou dépayser. Alliant création originale, pédagogie et matériaux innovants, ce jardin urbain doit inviter au dépaysement et à la réflexion. Il peut susciter une perception décalée de l’espace, au moyen d’effets de couleurs, de profondeur, de taille ou de saisons…
• Nourrir le corps, les sens et l’esprit. Le jardin du siècle à venir sera comestible ou ne sera pas ! Composé de légumes, ou de plantes sauvages, d’aromatiques ou d’ornementales, ce jardin sera un support pédagogique du savoir-faire horticole et arboricole.
• Connecter ou déconnecter. La qualité des solutions agricoles, paysagères, artistiques et technologiques développées devra permettre le retour à la nature urbaine vivrière. En effet, cette dernière donne envie aux passants de s’y attarder, de s’y reposer ou de s’y engager pour développer un potentiel de rencontres et d’échanges de connaissances sur l’agriculture urbaine.

DOSSIER DE CANDIDATURE

En conséquence, le dossier devra être intitulé “PRIIIXBLIIIDA2018-nomducandidat”. Notamment, il doit être envoyé avant le 6 juillet à minuit à contact@tcrm-blida.com. Il mentionnera “Priiix Bliiida 2018” dans l’objet du mail.
Ainsi, il devra comprendre :
• Une note d’intention décrivant le pré-projet, les acteurs impliqués dans le projet, les médias envisagés, et la démarche artistique concernant l’espace public.
• Une fiche technique détaillée (besoins en électricité, eau, transport, stockage, réseau wifi…)
• Un/des croquis ou maquettes (quatre visuels minimum, qui peuvent être affichés ou installés lors d’événements pour être présentés au public)
• Un CV et Portfolio par intervenant
• Un budget prévisionnel détaillé
Notamment, le projet lauréat et réalisé deviendra la propriété de BLIIIDA.

CONTACT
• contact@tcrm-blida.com

PARTENAIRES

Enfin, l’appel à projets s’inscrit dans le projet Noé-Noah Interreg V A. En effet, il s’agit d’une opération de valorisation, de mise en événement et promotion commune des techniques de préservations de l’exceptionnelle biodiversité de la Grande Région.
Ainsi, avec cet appel à projets, BLIIIDA souhaite déclencher des démarches de retour à la nature et à la biodiversité dans les villes. De plus, il promeut le « faire soi-même » dans le domaine de l’alimentation avec du local et saisonnier, du raisonné et de la biodiversité.
Organisé avec le soutien de l’entreprise E-FLUID.

Un réseau pour la surveillance des Espèces Exotiques Envahissantes

Identifier les acteurs d’un réseau pour la surveillance des espèces exotiques envahissantes

Cette enquête se déroule dans le cadre de la Stratégie Nationale relative aux Espèces Exotiques Envahissantes (EEE) établie par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer en 2017, et du règlement européen n°1143/2014. L’Unité Mixte de Service « Patrimoine Naturel » (UMS PatriNat), Centre d’expertise et de données sur la nature et le Service de Coordination Technique des Conservatoires Botaniques Nationaux (SCTCBN) sont en charge. Ces derniers souhaitent d’identifier un réseau d’acteurs durables pour la surveillance des espèces exotiques envahissantes. Ainsi, cette enquête concerne la France métropolitaine et l’Outre-mer.

Aussi, nous vous invitons à répondre à une enquête composée de 19 questions et téléchargeable à partir du lien suivant. A noter qu’un tableau des techniques et méthodes de relevés d’espèces concernant la question 4 est également disponible via ce lien. Lien de téléchargement (date limite de téléchargement : 27 mai 2018)

Une enquête nationale

Cette enquête permettra de visualiser les acteurs impliqués dans cette surveillance, les interrelations entre ces acteurs, d’identifier les points forts et points faibles de la surveillance actuelle des EEE, et de déduire des modalités d’actions futures (notamment associées à la circulation des données naturalistes, les territoires à surveiller, etc.).

Les résultats de l’enquête feront l’objet d’un rapport (qui vous sera communiqué) et d’une publication dans une revue dédiée.

L’enquête s’insére dans le cadre d’un stage de fin d’étude (Master 2). En effet, Alexandra Pinelle effectue ce stage  à l’UMS PatriNat jusqu’à la fin du mois de juillet. Nous vous serions reconnaissants de répondre à cette enquête avant le 1erjuin 2018 et de la diffuser largement à vos réseaux professionnels.

Contact :

Alexandra PINELLE
Stagiaire ” Identification d’un réseau durable d’acteurs pour la surveillance des Espèces Exotiques Envahissantes en France “. UMS Patrimoine Naturel – Centre d’Expertise et de Données sur la Nature / Muséum National d’Histoire Naturelle – Equipe Evaluation et Suivi / Mail : alexandra.pinelle1@mnhn.fr / Tél. : 01 40 79 32 63

Trophées contre le gaspillage alimentaire

Luttre contre le gaspillage alimentaire

Votre association, entreprise ou collectivités s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire ? En ce sens, a caisse de prévoyance des cadres du secteur agricole AGRICA propose un appel à candidatures “lutte contre le gaspillage alimentaire”. AGRICA organise ainsi sa quatrième édition des Trophées “Gaspillage alimentaire : le temps des solutions”.

Les entreprises, associations et collectivités territoriales peuvent candidater. En effet, dès lors qu’elles interviennent d’une manière ou d’une autre dans la lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires.

Les jury récompensera six initiatives anti-gaspi lors d’une cérémonie de remise des Trophées en novembre 2018 à Paris. Chaque lauréat recevra une dotation financière des 2500€. La dotation se portera à 5000€ pour le Grand Prix du Jury.

Les réponses sont attendues avant le 14 mai 2018.

Télécharger le dossier de candidature et le règlement.

Télécharger notre fiche d’outils pédagogiques contre le gaspillage alimentaire.

Journées Réseaux du Réseau Ecole et Nature

Journées Réseau Ecole et Nature

En effet, chaque année, le réseau Ecole et Nature organise deux journées de rencontres. Ainsi, c’est l’occasion d’échanger pour les réseaux territoriaux.

Le GRAINE PACA sera présent lors de ces deux journées à Paris, au Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Journées Réseaux du Réseau Ecole et Nature

Journées Réseau Ecole et Nature

En effet, chaque année, le réseau Ecole et Nature organise deux journées de rencontres. Ainsi, c’est l’occasion d’échanger pour les réseaux territoriaux.

Le GRAINE PACA sera présent lors de ces deux journées à Paris, au Ministère de la Transition écologique et solidaire.